Arsenal Supporter Club France

22 - Denis Suarez

Démarré par Bouligoal, 31-01-2019, 23:07:44

« précédent - suivant »

Fly Millenium

Citation de: Vince le 30-04-2019, 00:24:37
Citation de: Fly Millenium le 30-04-2019, 00:15:01
Citation de: Vince le 30-04-2019, 00:02:58
Quand on pense à ce recrutement et aussi celui de Lischteiner qui sentait pas bon dès le départ ..... difficile d'être confiant pour les prochains mercatos.


Tu l'étais pourtant sous Wenger quand il signait des Mustafi, Squillaci, Park, Silvestre etc.

Tu cites Suarez et Lichtsteiner, deux échecs, mais qu'en est-il des Leno, Torreira, Sokratis, Guendouzi ?

J'ai déjà parlé de Torreira dans un autre topic, c'est un bon joueur mais je suis de moins en moins impressionné. Actuellement il n'apporte pas grand chose, notre possession à Leicester était absolument catastrophique, et c'est pour ça qu'on l'a fait venir, pour donner du liant à notre jeu, pour être notre Cazorla. Ca fait quand mêmes des semaines voir des mois (si on met de côté sa performance contre Naples) qu'on ne le voit plus briller. Leno est un superbe gardien et un très bon recrutement, comme Sokratis. Pour Guendouzi, je suis pas non plus impressionné, à l'heure actuel c'est pas lui rendre service que de le faire jouer, mais comme pour Torreira il est jeune donc il reste un espoir de le voir progresser. Pour moi il sera qu'un milieu défensif.

Je parle de Suarez et Lichtsteiner parce que ces 2 recrues ce sont faites dans l'espace quelque mois et ce sont de gros échec. Tu énumères des exemples sur une période de 10 ans mais ces 2 là c'est en moins de 6 mois.


Torreira c'est certainement pas le même registre que Cazorla. C'est un joueur à vocation défensive avant tout, Cazorla était un leader technique, leur profil est totalement différent. S'il est moins bon c'est aussi parce qu'il accuse le coup physiquement, il n'y a pas de raison de remettre en doute son potentiel ni son talent. Sokratis nous a coûté bien plus de points que Torreira, ce qui ne l'empêche pas d'être une bonne recrue également.

Oui Suarez et Lichtsteiner sont de gros échecs, comme l'ont été Santos, Park et la plupart des joueurs recrutés cette saison là. Plus récemment on a eu Mustafi, Perez et je ne t'ai jamais entendu t'en plaindre.

DiosBergkamp

Surtout que Lichsteiner et Suarez n'ont presque rien coûté et venaient de toute façon pour jouer quelques minutes par ci par là, c'est un moindre mal et ça ne pénalise pas l'équipe sur la durée.

Fly Millenium

Citation de: DiosBergkamp le 30-04-2019, 14:29:35
Surtout que Lichsteiner et Suarez n'ont presque rien coûté et venaient de toute façon pour jouer quelques minutes par ci par là, c'est un moindre mal et ça ne pénalise pas l'équipe sur la durée.


C'est deux free transferts. Suarez on a payé son salaire et 1,5M pour le prêt je crois. Lichtsteiner était libre, donc ce ne sont pas de gros investissements oui. On est bien loin des 70M déboursés pour le duo Mustafi/Perez. Les derniers gros investissements sont pour le moment très rentables. Leno, Torreira, Aubam (à défaut d'être bon, il plante) et Lacazette sont globalement de grosses satisfactions.

DiosBergkamp

Oui mais puisque Vince te dit que c'est inquiétant car ça a été fait en l'espace de quelques mois :lol:

Et puis perso, je préfère qu'on fasse des petits coups comme ça pour blinder nos doublures, plutôt qu'on ne prenne personne et qu'on se retrouve à jouer avec au hasard :
- Jenkinson qui débarque de D3 en doublure de Sagna (la belle époque)
- Bellerin avec personne en doublure, puis avec ... Chamberlain, un ailier. Souvenez vous quand même qu'on est allé prendre une fessée à Liverpool avec Bellerin arrière gauche, même sur Fifa personne n'oserait
- Sanogo en doublure de Giroud durant toute une saison. Merci Olivier de ne pas terre blesse, on oublie quand même pas qu'on s'est pointé avec Sanogo en pointe dans notre match le plus dur de l'année (Bayern) parceque Giroud trompait sa femme durant les mises au vert

Bref, je pourrais continuer longtemps : Arshavin en pointe, Bendtner sur une aile etc.
Au pire, si Lichsteiner ou Suarez sont des flops, ils étaient de toute façon censé jouer quelques matchs par ci par là.

Vince

Citation de: Fly Millenium le 30-04-2019, 14:14:13
Oui Suarez et Lichtsteiner sont de gros échecs, comme l'ont été Santos, Park et la plupart des joueurs recrutés cette saison là. Plus récemment on a eu Mustafi, Perez et je ne t'ai jamais entendu t'en plaindre.


Tu m'as jamais lu me plaindre de Pérez et Mustafi ? :lol:
On me reprochais d'être trop sévère quand je parlais de Pérez, et comme je l'ai posté récemment, dès le début j'avais parlé de mes doutes concernant Mustafi. Faut me lire plus attentivement.

Vince

CiterDenis Suarez - Je n'étais même pas à 50%

A la radio Cadena Ser, il a raconté : "16 jours après mon arrivée, je n'étais même pas à 50% (de sa condition physique), c'était pour moi une année à oublier, mais aussi à apprendre. J'ai pensé m'être déchiré l'aine, ils ont fait une analyse et ils ont vu un œdème atour de l'os de mon pelvis. J'ai beaucoup souffert à partir de là, je me suis entrainé avec ça et j'ai fais du mieux que j'ai pu, mais je ne me sentait pas bien, et Emery ne me considérait pas assez bien. Je n'étais pas à l'aise."

Fly Millenium

Citation de: Vince le 13-06-2019, 20:16:17
CiterDenis Suarez - Je n'étais même pas à 50%

A la radio Cadena Ser, il a raconté : "16 jours après mon arrivée, je n'étais même pas à 50% (de sa condition physique), c'était pour moi une année à oublier, mais aussi à apprendre. J'ai pensé m'être déchiré l'aine, ils ont fait une analyse et ils ont vu un œdème atour de l'os de mon pelvis. J'ai beaucoup souffert à partir de là, je me suis entrainé avec ça et j'ai fais du mieux que j'ai pu, mais je ne me sentait pas bien, et Emery ne me considérait pas assez bien. Je n'étais pas à l'aise."



L'amateurisme de ce club est sans aucun équivalent.

Allez prendre un joueur que tu sais flingué... c'est hallucinant.

gunner597

Au final on aurait du le laisser a Barcelone et faire confiance a un des jeunes ..

we are the Arsenal !

Citation de: gunner597 le 13-06-2019, 22:45:07
Au final on aurait du le laisser a Barcelone et faire confiance a un des jeunes ..

Pas sûr qu'un jeune aurait eu plus de temps de jeu, mais c'est certain qu'on aurait mieux fait de le laisser à Barcelone s'il pouvait jouer que sur une jambe. On attendait tous tellement un renfort durant le mercato que je penses que ça aurait gueulé si on avait prit personne.

Skoxy

Les gars, c'était un prêt :lol:

Vince

Citation de: Skoxy le 15-06-2019, 00:47:36
Les gars, c'était un prêt :lol:

C'est sensé être une excuse ? :lol: On a réussit à faire pire que Kim Kallstrom ..

gunner597

Citation de: Skoxy le 15-06-2019, 00:47:36
Les gars, c'était un prêt :lol:

oui sauf qu'il a prit une place dans l'effectif :shrug: même si je pense qu'un jeune n'aurait pas plus jouer (en fin de saison il y avait l'opportunité)

Vince

Citation de: undefinedDenis Suarez, l'histoire d'un échec



Pendant son prêt à Arsenal, Denis Suarez n'a pas joué un match en entier, en fait il n'a même pas débuté un seul match. En Premier League il a combiné un total de 67 minutes en 4 entrées en jeu. Son plus long moment sur le terrain c'était lors de son premier match à Man City - 24 minutes alors qu'Arsenal est mené 3-1. Aucun but, aucune passe décisive, et selon Opta même pas une seule occasion créé, un total de 59 ballons touchés.

Il l'admet lui-même, ce prêt était un échec. "Evidemment, c'était un mauvais prêt. Parce que je n'ai pas joué. Mais il y a eu des circonstances, que j'aimerai que les fans comprennent."

Il est arrivé à mi saison, pour résoudre les problème d'Arsenal,  et il était l'unique recrue hivernale. Une recrue qui doit son arrivée aux seuls Emery et Sanllehi qui l'on connu en Espagne. Formé au Celta Vigo, il refuse le Barca à l'âge de 17 ans pour partir à Man City. Finalement à 19 ans il signe à Barcelone. Il est d'abord prêté au FC Séville d'Unai Emery, puis à Villareal. Et ensuite il fait enfin partie de l'équipe première du Barca, il accumule 50 apparitions. La saison dernière, il décide de prendre un risque pour plus de temps de jeu régulier.

D'abord Arsenal voulait un deal permanent, mais le Barca demande £23m ce qu'Arsenal a considéré excessif. Alors ce sera un prêt de £2m avec option d'achat. Emery a appelé régulièrement le joueur pour le convaincre de venir.

"Unai m'a dit qu'il cherchait un ailier - là où il n'avait qu'Iwobi et Mkhitaryan. Ce n'est pas vraiment mon poste naturel, mais je peux y jouer. Il a insisté "Viens ici, tu vas jouer, ne reste pas à Barcelone, joue, joue, joue et ensuite on te signera". Je voulais qu'Arsenal me signe, mais ils ne pouvaient pas à l'époque. Ils m'ont alors dit "rejoins nous, joue régulièrement, et alors on pourra te signer l'été qui suit, quand tu n'auras plus qu'un an de contrat restant". Donc j'ai donné mon accord. La vérité c'est que j'ai refusé des transferts au Real Betis, Séville, et Milan AC pour venir. J'ai pris le risque de venir en prêt. J'aurais eu un contrat de 4-5 ans dans ces Clubs. Ca montre à quel point je voulais venir à Arsenal."

Qu'est-ce qu'il s'est passé alors ? "Je joue mon premier match contre Man City, puis 10 jours plus tard, je me blesse contre le BATE Borisov en Europa League. Je sentais une forte douleur dans mon adducteur. J'ai fais des examens et des radios, il n'y avait rien de spécial, seulement un gros eodème autour du pubis. J'avais une forte douleur quand je courrais, quand je tirais, passais. C'était difficile. J'étais à 30% de mes capacités."

Est-ce qu'il a été à 100% à Arsenal ? "Seulement la première semaine. Ensuite c'était de pire en pire. Après ce match contre Borisov je sentais une douleur incroyable. Sur chaque mouvement, chaque changement de direction, chaque frappe. J'ai essayé de m'entrainer avec la douleur, mais ça devenait insupportable. Je n'étais pas en état pour jouer à mon niveau, même pas à 50% de mes capacités. A la mi temps des matchs, quand les joueurs sur le banc venaient s'échauffer sur la pelouse, moi je restais dans le vestiaire à faire des tonnes de différents exercises pour ressentir le moins de douleur."

Suarez était conscient que Emery et Sanllehi ont leur réputation en jeu avec ce prêt, et donc il a été mis sous pression pour rejouer dès que possible. Mais après chaque entrainement la situation s'aggrave. "J'ai quitté Barcelone pour aller en prêt à Arsenal dans le but de jouer chaque semaine et obtenir un transfert définitif. C'était mon ambition. Mais c'est devenu clair qu'Arsenal n'allait pas me signer, ni même Barcelone ne voudrait me garder. C'est la vie.

J'étais la recrue de Raul et Unai, et je voulais leur rendre leur confiance sur le terrain. Personne ne voulait jouer plus que moi, mais la situation est devenu insupportable. Je suis déçu car je ne pense pas que les supporters d'Arsenal ont vraiment compris ma situation. Ils ne m'ont jamais vu jouer, donc c'est difficile de me juger. Bien sûr c'était un mauvais prêt, dans le sens où je n'ai pas joué. Mais il y a eu des circonstances - par exemple lorsque j'ai joué 90 minutes lors d'un match amical à Dubai, je ne pouvais presque plus bouger le lendemain à cause de la douleur. Pour guérir, il me fallait du repos, des exercices de rééducation pendant 2-3 mois."


Il nie être venu à Arsenal pour gagner de l'argent quelques mois avant de rentrer en Espagne. "C'était l'inverse. L'Angleterre c'est différent. En Espagne, quand un joueur est blessé ou autre, le Club publie un communiqué pour la presse. En Angleterre, les blessures sont plus secrètes, il y a plus de mystère. Unai et moi on a eu beaucoup de discussions, comment il voulait que je joue, mais il voyait bien que je n'étais pas en état. Arsenal est un grand Club, que j'ai admiré quand j'étais plus jeune. J'ai apprécié vivre à Londres, c'est un Club énorme avec un grand stade. Je voulais devenir un joueur important pour le Club. J'ai aucun problème avec les gens du Club, je respecte les supporters. Je veux que Mikel Arteta réussisse. Arsenal a un potentiel incroyable de progression, je n'étais là que 5 mois mais je l'ai senti. Il y a des joueurs de qualité, un gros potentiel financier, et des fans passionnés."

Il était bien placé pour juger l'échec sportif d'Arsenal, et la relation entre le Club, l'entraineur et les fans. Emery a justifié son échec par la pression que les fans mettaient sur lui et les joueurs. "C'était la première saison d'Unai, le Club manque le top4 de justesse et perd en finale de l'Europa League. Bien sûr, c'est un Club énorme, les attentes sont importantes. La pression est grande. Et c'est difficile quand un manager comme Arsène Wenger quitte le Club après si longtemps. Mais je ne pense pas que la pression des fans était excessive. J'ai joué à Barcelone, chaque match est une finale. C'est similaire avec Arsenal. Il faut gagner chaque match, il faut savoir gérer cette pression. C'est votre métier. Il faut faire le maximum pour remporter chaque match."

Suarez a fait partie du groupe qui s'est déplacé à Baku pour la finale de l'Europa League, perdue assez largement contre un rival. "Arsenal avait une pression en plus, ce n'était pas seulement un trophée en jeu mais une qualification pour la Champion's League. Chelsea s'était déjà qualifié, en championnat. Donc moins de pression. Puis Hazard est un joueur de classe mondiale, il était le meilleur sur le terrain, mais je dirais que c'était juste une des différences ce jour là."

L'été dernier, Barcelone l'a vendu 13M€ au Celta Vigo. Le Club est actuellement 17ème en Liga, et Denis Suarez a joué une bonne partie des matchs jusqu'à Décembre dernier, après ça il a enchaîné les problèmes à la cheville. "Je suis rentré chez moi car je voulais jouer régulièrement, et ainsi retrouver la sélection. Je pense que Celta est un bon Club pour ça. J'ai connu quelques problèmes à la cheville cette saison, mais j'ai connu des périodes où j'ai beaucoup joué."

(Athletic)

DiosBergkamp

En lisant ton post je me disais bien que j'avais lu l'interview en anglais il y a quelques jours. Je comprends qu'il faut parfois changer certaines expression pour que la traduction soit plus fluide, et c'est très cool que tu nous fasses partager autant de traductions. Mais Vince t'as l'air d'avoir pris quelques libertés avec l'article original quand même :lol: Et à la surprise générale, c'est pour parler de ton amour pour Emery  :love:

Je mets les phrases en version originale, au cas ou :

Citation de: Vince le 13-05-2020, 14:20:10Denis Suarez, l'histoire d'un échec


Le titre de l'article dit simplement : Suarez: "I was fully fit only for first week at Arsenal - I had incredible pain"

Bon, pourquoi pas. Mais là où ça devient borderline c'est quand tu ajoutes carrément une phrase sur Emery à l'article.

Citation de: Vince le 13-05-2020, 14:20:10Il était bien placé pour juger l'échec sportif d'Arsenal, et la relation entre le Club, l'entraineur et les fans. Emery a justifié son échec par la pression que les fans mettaient sur lui et les joueurs.




From the outside peering in, the relationship between Arsenal players and the club's support has appeared fractured in recent years. Did Suarez feel that ?


Citation de: Vince le 13-05-2020, 14:20:10Suarez a fait partie du groupe qui s'est déplacé à Baku pour la finale de l'Europa League, perdue assez largement contre un rival.


Last season, no game was more crucial than that Europa League final loss to Chelsea, which cost Emery a return to the European elite.

Vivement le prochain article sur Emery :P

Vince

16-05-2020, 15:16:21 #44 Dernière édition: 16-05-2020, 15:19:19 par Vince
T'as pas l'impression d'en faire des tonnes ? :lol:

CiterWellington Silva, l'histoire d'un échec

J'ai repris le même titre que j'avais utilisé pour Wellington, car c'est le même genre d'article, et le prêt de Suarez, c'est son propre aveux un échec. Comment on pourrait le juger autrement ?
Ensuite on a bien perdu assez largement contre un rival en finale de l'Europa League, donc je sais pas ce qui te gênes ?

Et j'étais obligé d'évoquer Emery et la pression des fans pour mettre dans le contexte la réponse de Suarez sur Emery et la pression des fans :shrug:

"C'était la première saison d'Unai, le Club manque le top4 de justesse et perd en finale de l'Europa League. Bien sûr, c'est un Club énorme, les attentes sont importantes. La pression est grande. Et c'est difficile quand un manager comme Arsène Wenger quitte le Club après si longtemps. Mais je ne pense pas que la pression des fans était excessive. J'ai joué à Barcelone, chaque match est une finale. C'est similaire avec Arsenal. Il faut gagner chaque match, il faut savoir gérer cette pression. C'est votre métier. Il faut faire le maximum pour remporter chaque match."

Je n'ai jamais réellement retranscrit mot pour mot chaque article que j'ai traduis, si tu essayais de le faire, tu réaliserais que c'est impossible. Tellement d'expressions et de mots qui n'ont pas d'équivalent dans les deux langues. Et j'essaie d'aller à l'essentiel : les citations et les informations importantes. Quand je traduis des citations je dois les mettre dans le contexte du sujet ou de la question qu'on a pu poser au joueur. Peut-être que je fais des raccourci, mais ça me fait gagner du temps.