Arsenal Supporter Club France

33 - Matt Macey

Démarré par Vince, 08-01-2015, 18:38:23

« précédent - suivant »

Vince

CiterMacey Interview



"Pour moi c'est une question de jouer régulièrement. Je souhaite trouver du temps de jeu où c'est possible. Le Club est d'accord pour me laisser partir et jouer, peu importe où, que ce soit en prêt ou en transfert. J'ai vraiment hâte de me retrouver dans cette situation. La saison dernière était difficile, mais j'ai beaucoup appris sur le plan personnel. Être un joueur important pour l'équipe, avoir des responsabilités - c'est le challenge que je souhaite chaque matin quand je me réveille. Et ne pas avoir connu ça ces 12 derniers mois a été incroyablement frustrant, je devais trouver d'autres moyens de rester motivé.

[Après la blessure de Leno] Chaque matin il y avait un plus à l'entrainement. On est à un pas de se retrouver titulaire et ça donne un peu plus de challenge à tout ce que l'on fait. J'ai du apprendre tout les systèmes rapidement. Tout le monde croit dans le système globale, suffit de voir la façon dont certains buts sont marqué. Ce n'est pas du hasard. C'est travaillé à l'entrainement l'après-midi de la veille. Tout le monde va au match sachant ce qui va se passer et ça donne de la confiance à l'équipe. Je sais où les milieux axiaux, arrière gauche, seront positionné, car le manager présente les choses d'une manière où l'on doit l'apprendre. C'est une nouvelle façon d'entrainer que je n'avais pas connu avant. Dès son arrivée ça a coupé le souffle a tout le monde. On se sent comme sur une vague et chaque grosse victoire ne fait que la prolonger.

Travailler avec Petr c'était un rêve d'enfant. L'aspect mental, la psychologie, ça sépare les meilleurs des autres gardiens. J'ai eu la chance de côtoyer deux des meilleurs gardiens au monde, avec Petr et Bernd, qui n'est jamais déstabilisé par quoi que ce soit. S'inspirer de lui, comment répondre après un mauvais match, voir ça de près, c'est la meilleur chose quand on travaille avec ces gardiens. Quand on a des gars comme Auba, Laca et Pepe qui t'envoies des frappes toutes les 5 minutes à l'entrainement, il faut rester éveillé sinon on s'écroule. Quand on s'en prend plein, c'est un peu démoralisant, évidemment, mais on les voit faire la même chose le weekend contre certains des meilleurs gardiens du monde. La façon dont Auba a marqué contre Alisson en Community Shield - il m'a fait ce coup 10 fois la semaine d'avant.

[La frappe rebondie d'Özil] C'est presque insauvable. Bien que ça semble bizarre et fou, c'est en fait une très bonne manière de marquer. Honnêtement je sais pas comment l'expliquer, la façon dont son pied frappe vers le sol pour faire rebondir la balle. C'est impossible car notre poids nous pousse vers le sol alors que la balle part en cloche. La plus part du temps ça rentre et on ne peut pas y faire grand chose. C'est une question de reflexe, quand n'importe quel joueur est dans cette position il frappe à ras de terre, mais avant qu'on réalise qu'il fait sa spéciale, c'est déjà au fond des filets."

Gunmed

Ouais dommage, on a un gardien qui connait bien l'équipe et qui est là depuis longtemps, qui a un petit salaire et qui monte en grade vu qu'il deviendrait n°2, et qui en plus est homegrown.