Arsenal Supporter Club France

19 - Bernd Leno

Démarré par Vince, 19-06-2018, 22:12:28

« précédent - suivant »

Vince

19-06-2018, 22:12:28 Dernière édition: 09-07-2018, 13:27:44 par Vince
Bienvenue à Bernd Leno, nouveau gardien à Arsenal



Unai Emery a declaré : "On est très content que Bernd Leno nous rejoigne. Bernd est un gardien de grande qualité et d'expérience. Il a été performant et constant numéro un à Leverkusen en Bundesliga, ces 7 dernières années. On est tous excité que Bernd ait choisit Arsenal Football Club, et on a hâte de commencer à travailler avec lui en pré-saison."

we are the Arsenal !

Bienvenu à lui, il semble prometteur ! :up:

Fly Millenium

Wilkommen Bernd  :ascfr:

Hâte de le voir débuter en PL, il a toutes les qualités pour s'imposer chez nous. Très fort sur sa ligne et dans les airs, pour 25M c'est une excellente affaire.

gunner597

Content de sa signature :up: (en tout cas sur le papier, on verra sur le terrain :D)

Vince


Taz

Bienvenue à lui !
Only One Arsenal ! ! ! 


RedArmy


gunners_dz

Bienvenue a lui, son arrivé pourre Ospina au depart.

clarck59


Vincent92

En tous les cas il a l'air content, hâte de le voir démarrer :)

Taz

Leno has managed to keep a total of 100 clean sheets in all competitions in just 304 appearances for Bayer, which is a brilliant return.
Only One Arsenal ! ! ! 


Taz

Et en plus, il ne vient pas seul ......



Pour les septiques

Only One Arsenal ! ! ! 


Bouligoal

Citation de: gunners_dz le 20-06-2018, 00:57:44
Bienvenue a lui, son arrivé pourre Ospina au depart.

Non c'est le départ d'Ospina qui a poussé Arsenal à chercher un gardien :P

Bienvenue à lui, je suis content de ce recrutement :up:
229 !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Sheridan

Bienvenue à lui.
Je ne le connais pas, donc je vais me fier à vos opinions.  :fight:

Dommage que nous n'ayons pas donné la chance que méritait largement Ospina.

Vince

1 penalty arrêté sur les 27 derniers :wtf:

Vince

21-06-2018, 00:35:00 #15 Dernière édition: 21-06-2018, 00:50:25 par Vince
CiterLes hauts et les bas de Bernd Leno

Article intéressant de Archie Rhind-Tutt sur la carrière de Bernd Leno qui n'a pas été si rectiligne.
https://www.independent.co.uk/sport/football/transfers/arsenal-sign-bernd-leno-transfer-goalkeeper-unai-emery-germany-leverkusen-a8407366.html

Il y a presque un an, dans le même stade à Sochi, Bernd Leno a fait une erreur similaire à celle de De Gea contre le Portugal. C'était lors du premier match de la Coupe des confédérations contre l'Australie, il fera une autre erreur qui amènera le second but, mais l'Allemagne remporte le match 3-2. C'est son tout dernier match avec l'équipe d'Allemagne, avec André ter Stegen qui le remplace pour le reste de la compétition. Il est resté malgré tout dans les petits papiers de Joachim Löw, en faisant partie de l'équipe provisoire, mais Kevin Trapp a finalement été choisit comme 3ème choix.

Revenons déjà à 2014, juste avant la dernière Coupe du Monde, il terminait sa 3ème saison avec le Bayer Leverkusen. Pendant ces 3 saisons, on ne peut compter ses erreurs sur les doigts d'une seule main. Il a d'ailleurs été élu par Kicker comme le meilleur gardien de Bundesliga pour sa première saison en 2012 comme en 2014. Sa révélation a eu lieu alors que le titulaire et la doublure du Bayer se sont blessé en Aout 2011. Ils ont obtenu le prêt d'un jeune gardien de 19 ans de Stuttgart où il était le 3ème choix. En un mois il fait 3 clean sheets pour les 3 premiers matchs, et il devient à l'époque le gardien le plus jeune à jouer en Champion's League. A cette époque, Jens Lehmann était son mentor à Stuttgart, l'ironie veut que l'arrivée de Bernd Leno à Arsenal coïncide avec le départ de Jens Lehmann du staff d'Arsenal. Comme Lehmann, Leno a la bonne habitude de faire gagner des points à son équipe à ses débuts. Lors de la saison 2013/14, il est surnommé "Elfmeter Killer" littéralement  "penalty killer", en sauvant 6 penaltys.

Avec le recul, l'été 2014 c'est le tournant de sa carrière, avec l'arrivée de Roger Schmidt comme nouveau Head Coach. Il change le jeu, beaucoup plus axé sur le pressing, peu concentré sur la construction du jeu en partant de derrière. Une tactique qui s'est montré efficace par moment, mais avec le temps, l'équipe de Schmidt a décliné et l'équipe en est rendu à se battre pour se maintenir. Pour savoir comment Leno en a été affecté, il faut se rappeler de sa déclaration en Novembre dernier. Heiko Herrlich est arrivé, ils se sont montré plus efficace et manque de peu la qualification pour la Champion's League. "Je suis très content de la manière dont on joue. Pendant 3 ans, on n'avait aucun jeu. Le coach met plus l'accent sur la construction et la possession - je pense que c'est très, très important." Avec Schmidt, Leno se retrouvait souvent exposé et isolé, sur les terrains comme en dehors. Selon des sources, il a du faire quelques fois sans entrainement spécifique de gardien. En match, les grands espaces laissé dans le dos de la défense de Leverkusen forçaient Leno à sortir de sa surface, et des erreurs similaires se reproduisaient chaque saison.

En 2014/15 lors d'un match à l'extérieur à Hambourg, et à domicile contre Paderborn il arrive en retard à chaque fois lors de ses sorties. En 2015/16, pareil à Dortmund et le match suivant à domicile contre Augsburg il réalise la plus grosse bourde de sa carrière. Une passe simple en retrait de son défenseur glisse au dessus de son pied et rentre dans ses buts. Puis début de la saison 2016/17, une nouvelle sortie manquée contre Hambourg à domicile. Souvent ces erreurs avaient lieu en début de saison, ce qui impactait sur sa confiance pendant le reste de la saison, avec quelques erreurs de mains. Cependant depuis l'arrivée d'Herrlich ses performances se sont améliorées. Il a encore fait des erreurs qui ont couté des buts comme contre le Herta Berlin et Cologne, encore sur des sorties, mais moins d'erreurs sur sa ligne.

Le fait que Joachim Löw le considère toujours pour la Coupe du Monde montre que malgré les erreurs, il est encore estimé en Allemagne. Mais il n'a plus la même image qu'à ses débuts. Sur les penaltys par exemple, il a perdu son flair. Depuis ces 6 penaltys arrêtés lors de la saison 2013/14, Leno n'en a arrêté qu'un sur les 27 qui ont suivit. Il bénéficiera sans doute d'un nouveau départ après sa carrière à Leverkusen et plus de 300 matchs au total. Le fait de changer de championnat, d'aller dans un plus grand Club sera un nouveau challenge, avec l'aide de tout les joueurs germanophones à Arsenal. N'oublions pas que David De Gea a mis du temps à s'adapter à la Premier League et devenir le gardien de classe mondial qu'il est devenu. Bernd Leno a encore du chemin, mais à 26 ans il a le temps devant lui et à Arsenal il a les outils pour y arriver. Cependant ne soyez pas surpris si il manque quelques une de ses sorties de temps à autres.

we are the Arsenal !

Il est bon ou pas alors ? :lol:

Atys

Bah les sorties manquées on est habitués
Par contre arrêter les penalties on est moins habitué

Fly Millenium

Citation de: we are the Arsenal ! le 21-06-2018, 13:48:21
Il est bon ou pas alors ? :lol:


Evidemment qu'il l'est.

Sur sa ligne il est excellent. Il sort d'une saison moyenne avec Leverkusen cela dit, mais je me fais pas trop de souci, Garcia saura le remettre sur la bonne voie.

Vince

CiterBernd Leno Interview



Bernd, bienvenue à Arsenal. Qu'est-ce que ça fait d'ùtre un Gunner ?

C'est très bien, je suis heureux, fier de signer pour Arsenal. Pour moi c'est un rùve de jouer pour Arsenal.

Qu'est-ce qui t'as attiré à Arsenal ?

Je pense l'histoire du Club, les fans, la qualité du Club, l'équipe est bonne. J'essaiera d'aider l'équipe à revenir en Champion's League et remporter des trophées. Arsenal appartient à la Champion's League.

Qu'est-ce qui te viens en tùte quand tu penses à Arsenal ?

Beaucoup de choses, comme Thierry Henry, Jens Lehmann, Highbury et Alexander Hleb aussi. Je me rappelle de lui à Stuttgart et ensuite à Arsenal. Pour moi, c'est la mùme histoire. Il y a pleins de choses qui me viennent en tùte quand je pense à Arsenal.

Qu'est-ce que tu as pensé quand tu as su qu'Arsenal s'intéressait à toi ?

J'étais excité et fier, car Arsenal est un si grand Club dans le monde entier. En Allemagne, Arsenal est très reconnu et quand j'ai entendu ça, j'étais un peu nerveux mais ensuite tout était clair pour moi, je voulais signer à Arsenal.

C'est une nouvelle ère pour le Club avec Unai Emery comme nouvel entraineur. Il t'as surement déjà parlé - qu'est-ce que tu as retenu de cette discussion ?

Bien sûr Arsène Wenger a toujours été le Manager à Arsenal, c'est maintenant un nouveau chapitre. J'ai parlé à Unai Emery, et il a dit qu'il me trouve bon et qu'il voulait que je signe. Pour moi c'était clair que ce Club et ce coach voulait me signer, donc je suis content que tout les gens du Clubs m'estiment.

Vince

CiterLeno à propos de sa vocation pour le poste de gardien



Revenons à ton enfance, quels sont tes premiers souvenirs de Football ?

Mes premiers souvenirs c'est mon premier match au Stade de Stuttgart. Depuis ce moment, c'était mon rêve de devenir Footballeur professionnel - et 15 ans plus tard je signe à Arsenal. Je peux dire que je vie un rêve.

C'était à Stuttgart, ma ville natale. J'étais avec mes parents et mon frère pour regarder le match contre Brème. Je me rappelle que c'était un match spectaculaire. J'étais si nerveux avant le match, je n'oublierai jamais.

Quelles étaient tes idoles quand tu étais enfant ?

Quand j'étais enfant, Iker Casillas était toujours mon idole, mais quand j'étais à Stuttgart, beaucoup de joueurs : comme Timo Hildebrand et Jens Lehmann. J'ai vu beaucoup d'entrainement de Jens pour apprendre de lui. C'étaient mes idoles.

J'ai eu quelques entrainements avec Jens quand j'étais très jeune, 16-17 ans. Jens en avait 40 environ, et pour moi c'était passionnant. Il était tellement concentré, professionnel, et c'est la mentalité qu'il faut pour être gardien professionnel.

Comment es-tu devenu gardien ?

J'étais milieu jusqu'à 9-10 ans. Un jour le gardien de ma ville n'est pas venu au match et j'ai essayé de jouer là. J'ai été bon et depuis que je n'ai jamais voulu quitter les buts!

Vince

Il portera le numéro 19


Vince

Premier jour d'entrainement pour Bernd Leno












Vince


RedArmy

Citation de: Vince le 09-07-2018, 13:27:25
Il portera le numéro 19




Ayayayye il a opté pour mon chiffre fétiche !! Ca sent le maillot de gardien cette saison pour moi

Vince

Difficile de le juger sur sa pré-saison il a été peu testé. Mais son jeu au pied a l'air vraiment bon :up:

gunners_dz

Pas très rassurant quand même hier, sa bourde des les premières minutes du match.

Envoyé de mon BLA-L09 en utilisant Tapatalk


Vince

Même avec un gardien réputé bon dans son jeu au pied, on échappe pas à ces frayeurs ..

DiosBergkamp

Y a quand même un monde entre Leno et Cech au pied ! D'ailleurs il est à l'origine du second but en relançant bien sûr Lichteiner ça a accéléré l'action

Ben4

Pas évident pour un gardien d'entrer en jeu, il s'en est très bien sorti.
Sa parade sur l'occasion de deeney est superbe.
"My heart is tied to this football club-Arsenal is my life. This club has deep-seated roots and a tremendous heritage and it is my aim to uphold these important values and help create new history for future generations to recount.\" Arsène Wenger