Arsenal Supporter Club France

Basketball

Démarré par Taz, 10-06-2012, 13:14:53

« précédent - suivant »

Taz

[img align=C]http://www.ilovethisgame.fr/media/02/00/590367022.jpg[/img]


Après la Victoire du Heat 101-88 sur les Celtics lors d'un magnifique match 7, on va avoir le droit à une maginifique final heat vs thunder.
Ca commence mardi et ca promet !
Come on miami !
I love this game :love:
Only One Arsenal ! ! ! 


A10GunnerFan

Yep, et ne pas oublier la draft en juillet. Les Hornets ont eu le first pick au nez et à la barbe des Bobcats qui avait fait exprès de perdre tous leurs matchs. La Nouvelle-Orléans aura également le 10eme de pick de cette draft qui s'annonce autant talentueuse que la draft de 2003, ou un certains Lebron James fut sélectionné par les Cavaliers!
Victoria Concordia Crescit
13 Leagues - 13 FA Cups - 2 Leagues Cup - 15 Community Shields

London is RED!!!

TheArmoury

Pas le Heat, j'aime pas cette équipe :/
C'est un peu le Man City de la NBA :P

Nytak

Bosh a vraiment fait la différence hier.
Son retour arrive pile au bon moment.
Je vois bien le Thunder gagner la finale.

Taz

Citation de: RVP_11Pas le Heat, j'aime pas cette équipe :/
C'est un peu le Man City de la NBA :P
Rien à voir lool presque toute les équipes sont des city la bas :)
Moi je kif surtout miami pOur james car il est juste monstrueux basketement parlant.
En Nba je suis plus fan de joueurs que d'equipes maintenant.
Dans le temps je kifais les bulls de rodman pipen et MJ bien sure mais aussi les magics d'orlando et leur magnifique paire o'neal  hardaway :love:

Pour la finale ca sera chaud cette année et si le big 3 du heat n'est pas au top il perdront face au thunders.
Ultra surprenante cette équipe de jeune ... C'est le montpelier de nba ...
Only One Arsenal ! ! ! 


TheArmoury

Non je suis désolé avant que James et Bosh arrivent, Miami c'était très très moyen ! Le Thunder a plus de mérite que ce Miami monté de toute pièce.

gunner597

j'aimerai bien qu'OKC gagne c'est une bonne franchise ils ont construits une bonne équipe,j'aime bcp Durant,Harden,Ibaka

A10GunnerFan

Citation de: RVP_11Non je suis désolé avant que James et Bosh arrivent, Miami c'était très très moyen ! Le Thunder a plus de mérite que ce Miami monté de toute pièce.
Très moyen? Oui et non, la combinaison Shaq/Wade était pas mal lors de la conquête du titre il y a de cela des années. Le Thunder ? Ils ont juste eu une très bonne sélection lors de la Draft! C'est mérité mais je ne suis pas daccord quand tu compares le Heat à City. N'oublie pas que comparé au sport européen, les USA possèdent un salary cap. Cette année il doit se rapprocher de 60M je crois. À chaque million dépensé, il faut payer une luxury tax à la NBA et dans les années à venir cette taxe sera multipliée par 3! Le problème pour le Thunder c'est qu'ils ne pourront pas garder Harden/Ibaka/Westbrook/Durant. Ils ont déjà tellement dépensé pour les deux derniers! C'est pour ca que le sport américain c'est un peu plus ''égalitaire''!!!
Victoria Concordia Crescit
13 Leagues - 13 FA Cups - 2 Leagues Cup - 15 Community Shields

London is RED!!!

Sheridan

Je rejoins RVP_11. Miami, a certes eu un passé glorieux, mais a connu également un gros vide. Et sans ce trio montait de toute pièce, elle ne serait pas là aujourd'hui.

Le Thunder, par contre de son côté, à su miser sur la jeunesse, et sincèrement, quand tu vois que Durant a tenu à lui tout seul son équipe pendant des années...

Ok, Lebron a fait de même lorsqu'il était chez les Cavs, mais sa manière d'être, et son comportement, n'en fait pas à mes yeux le joueur de tous les temps. Il est très bon, très polyvalent, mais l'équipe joue pour lui quand même. Un peu à l'image des Lakers avec Bryant.

Donc, l'an dernier, ils ont craqué. En plus j'étais sur Miami lors des Finals, et quelle tension dans les bars. Des oufs les supporters, mais ça fait plaisir de voir la passion qu'ils ont pour ce sport.

Donc, on verra le résultat, mais j'espère que le thunder gagnera, et fera encore patienter ce trio. :D

Taz

Only One Arsenal ! ! ! 


Symon

je suis anti heat enn plus il viennent de sortir mon equipe donc go OKC

Taz

Come on lebrown gun them all ! :lol:
Only One Arsenal ! ! ! 


Son of a Gun

Moi je suis à bloc derrière les thunders. Sinon à la base je suis les Bulls.

Sheridan

Renversant ce Thunder !

Alors qu'il disposait d'une avance confortable de treize points, le Heat de Miami a marqué le pas face à Oklahoma City, ce mardi, et n'a pu éviter la défaite (94-105), lors du match 1 des Finales NBA. Auteur de 36 points, Kevin Durant a remporté son duel à distance avec LeBron James (30 pts) et a permis à ses coéquipiers de prendre les devants dans la série (1-0).

La feuille de match :




gunner597

c'est bon ca le thunder qui gagne avec un Durant énorme (ca c'est un un clutch player)

WhoDat

J'espère qu'OKC va passer, le Heat vient de briser notre dernière chance de gagner le titre avant des années...

Ray Allen va sûrement partir ainsi que Garnett :sad:

A10GunnerFan

Allen au Heat :) ce serait marrant. Sinon vraiment dommage pour cette défaite... Mais bravo à Durant et à OKC il ne manquait pas grand chose pour remporter l'avantage du terrain.
Victoria Concordia Crescit
13 Leagues - 13 FA Cups - 2 Leagues Cup - 15 Community Shields

London is RED!!!

basketteur12

Comme dans tous les sports, il y a deux moyens de construire une équipe en NBA: soit sur le court terme soit sur le long terme.

Au football c'est souvent détestable sur le court terme car les équipes perdent une part de leur identité et s'endettent considérablement pour acquérir 2-3 joueurs majeurs. Mais c'est complètement différent au basketball où l'identité d'un club se construit différemment, car les joueurs et coachs changent beaucoup plus. Et ce qu'il faut avoir à l'esprit c'est que la masse salariale des franchises NBA est très rigoureusement limitée, empêchant en principe d'accumuler les stars comme au football.

Du coup les franchises se battent plus ou moins à armes égales, c'est souvent l'attractivité de la ville où se situe la franchise qui va même jouer un rôle clé. Bref, il y a quelques équipes qui vont la jouer long terme comme OKC mais c'est relativement rare. Souvent lorsqu'une équipe commence à tomber dans le classement elle ne va pas hésiter à multiplier les transferts pour changer l'ossature de l'effectif.

Donc on reproche rarement, voir jamais, à une équipe de se construire sur le court terme. Regardez Boston quand Allen et Garnett ont rejoins Pierce... Miami est avant tout victime de The Decision et toute la hype autour de LeBron James.

basketteur12

Citation de: A10GunnerFanAllen au Heat :) ce serait marrant. Sinon vraiment dommage pour cette défaite... Mais bravo à Durant et à OKC il ne manquait pas grand chose pour remporter l'avantage du terrain.
A mon avis il n'y a aucune chance de le voir débarquer à Miami.
La première raison c'est qu'il y a déjà beaucoup de joueurs extérieurs: LBJ et Wade mais le banc est également bien fourni en arrière capable de shooter à trois points.
La seconde raison c'est que Miami n'a pas de meneur et Ray Allen en a besoin. C'est pas un joueur de 1vs1 comme Wade ou James, lui utilise à fond les systèmes pour se démarquer et shooter. Il est avant tout en catch-and-shoot et Miami créé pas ce genre de chose.

S'il prolonge pas, perso je le vois plus débarquer à Chicago (à moins que Rose reste pas blessé trop longtemps) car ils ont besoin d'un arrière shooteur. Hamilton est plus en mesure de jouer 30/35 minutes par match. Puis surtout Thibodeau aime bien les systèmes qui libèrent les shooteurs, comme avec Korver.

A10GunnerFan

Citation de: basketteur12Comme dans tous les sports, il y a deux moyens de construire une équipe en NBA: soit sur le court terme soit sur le long terme.

Au football c'est souvent détestable sur le court terme car les équipes perdent une part de leur identité et s'endettent considérablement pour acquérir 2-3 joueurs majeurs. Mais c'est complètement différent au basketball où l'identité d'un club se construit différemment, car les joueurs et coachs changent beaucoup plus. Et ce qu'il faut avoir à l'esprit c'est que la masse salariale des franchises NBA est très rigoureusement limitée, empêchant en principe d'accumuler les stars comme au football.

Du coup les franchises se battent plus ou moins à armes égales, c'est souvent l'attractivité de la ville où se situe la franchise qui va même jouer un rôle clé. Bref, il y a quelques équipes qui vont la jouer long terme comme OKC mais c'est relativement rare. Souvent lorsqu'une équipe commence à tomber dans le classement elle ne va pas hésiter à multiplier les transferts pour changer l'ossature de l'effectif.

Donc on reproche rarement, voir jamais, à une équipe de se construire sur le court terme. Regardez Boston quand Allen et Garnett ont rejoins Pierce... Miami est avant tout victime de The Decision et toute la hype autour de LeBron James.
C'est ça qui est magnifique dans ce sport, chaque franchise peut avoir le droit de se reeconstruire avec la draft notamment, comme l'a fait OKC par exemple. Mais il est clair qu'il faut faire les bons choix ensuite et de ne pas se tromper! Un peu de chance aussi comme Chicago et ses chances infimes mais qui récupère Rose :).
Pour OKC, je ne suis pas d'accord. La masse salariale va jouer son effet et je ne vois pas Harde/Ibaka rester. Ces types peuvent demander 10M/an minimum et malheureusement ils ne vont pas s'asseoir dessus... Et OKC ne peut pas proposer ça avec les sommes déjà énormes de Durant/Westbroom/Perkins voir Collison. Y aurait une solution c'est que le proprio mette du fric pour payer la luxury tax mais qu'on on voit qu'elle va tripler... Ou l'autre solution serait de trader la star, dont tout le monde dit qu'elle est moins indispensable que les autres, Westbrook...
Victoria Concordia Crescit
13 Leagues - 13 FA Cups - 2 Leagues Cup - 15 Community Shields

London is RED!!!

Taz

Only One Arsenal ! ! ! 


Nytak

Le mode de transfert/ masse salariale des  championnats des USA est vraiment top.

Taz

CiterLe sursaut de Miami

Miami a égalisé à 1 partout en allant battre Oklahoma City (100-96) jeudi, dans le match N.2 de la finale NBA. Avec James en dynamiteur.

[img align=c]http://i.eurosport.fr/2012/06/15/852500-14463604-640-360.jpg[/img]

[img align=c]https://fbcdn-sphotos-a.akamaihd.net/hphotos-ak-snc6/s320x320/206140_190393004421814_1545676520_n.jpg[/img]

Miami a fait une bonne affaire jeudi en prenant l'avantage du terrain à Oklahoma City grâce à un succès in extremis (100-96) dans le deuxième match de la finale NBA et va désormais jouer trois matches d'affilée dans sa salle. Si le Heat remporte ces trois rencontres, à partir de dimanche en Floride, la franchise pourra célébrer le deuxième titre de son histoire et venger la défaite de l'an passé contre Dallas. OKC va devoir gagner au moins d'un de ces matches pour forcer Miami à revenir jouer dans l'Oklahoma.

Dans le sillage d'un LeBron James en confiance (32 points, 8 rebonds, 5 passes), c'est tout le Big Three qui a été au rendez-vous pour Miami. Dwyane Wade a fait oublier son médiocre match N.1 avec 24 points (50% de réussite aux tirs), 6 rebonds et 5 passes. Et Chris Bosh a très bien négocié sa première titularisation depuis plus d'un mois, avec 16 points et 17 rebonds. Avec l'aide inestimable d'un Shane Battier (17 points, comme au premier match) qui a poignardé OKC à trois points (5 sur 7) et a encore été un poison en défense, Miami a pu contenir le retour au score d'Oklahoma, mené de 11 points à l'entame du dernier quart temps mais revenu à seulement 2 points à dix secondes de la fin après un festival de Kevin Durant, la vedette du Thunder. A côté du sujet jusqu'à la mi-temps (6 points,) le triple meilleur marqueur de la saison en NBA (2010, 2011, 2012) a retrouvé le tempo dans le dernier quart temps (16 points) et a mis Miami à portée de fusil du Thunder (98-96) avec un panier à trois points dans la foulée d'une perte de balle de Wade, dans une ambiance infernale avec 18.000 spectateurs en fusion.

\"Identité\"

Après un échec de LeBron James à trois points, Durant a toutefois manqué le panier de l'égalisation, malgré une possible faute de James sur l'action. \"J'ai juste manqué mon tir, c'est tout\", s'est contenté de dire Durant, qui n'a pas souhaité polémiquer. James n'a ensuite pas tremblé pour conclure le match sur deux lancers francs après une faute de Russell Westbrook, qui a marqué 27 points, 8 rebond et 7 passes mais avec encore énormément de déchets (10 sur 25 aux tirs).

Miami a construit son succès dans la raquette, avec 48 points -soit près de la moitié de son score- récoltés sous le panneau grâce à des pénétrations agressives, notamment de James et Wade, et des rebonds offensifs clés (8 pour Bosh). \"Nous avons un peu plus joué selon notre identité, a déclaré l'entraîneur de Miami Erik Spoelstra. On avait été dominé dans le jeu musclé au premier match, ce n'est pas une coïncidence que nous ayons réagi.\"

Puni dans la \"peinture\", malgré les 5 contres de Serge Ibaka, Oklahoma City a aussi payé son début de match catastrophique (5 sur 20 aux tirs au premier quart temps, soit 25% de réussite, et quatre pertes de balle), symbolisé surtout par la stérilité offensive de ses vedettes Durant et Westbrook (5 sur 19 pour 15 points à eux deux à la mi-temps). \"Plus que de savoir s'il y a une faute sur Kevin sur le dernier shoot, je préfère comprendre ce qu'il s'est passé dans les six ou sept premières minutes du match, nous n'avons pas joué notre basket\", a d'ailleurs indiqué le coach du Thunder Scott Brooks.
:love:
Only One Arsenal ! ! ! 


WhoDat

Le seul joueur de Miami que j'adore c'est Dwayne Wade et il a fait un bien meilleur match que le précédent.

LBJ toujours aussi monstrueux dans ces PO, quand il nous a planté 45 points et 15 rebonds il était sur une autre planète le gars.

Nytak

Ce soir là, tout rentrait.
J'avais jamais vu ça 11 tirs/12 après les 2 premiers 1/4 temps.

Taz

les seuls à avoir eux ce genre de stats sont MJ et Kobee.

ce mec c'est un ours physique et un génie technique !
j'ai envie de vous dire un remix entre MJ et Shaq  :D

sinon Durant il est juste monstrueux lui aussi !! c'est le futur ce jeune ! :love:

une dream team avec Durant et James ensemble ca va faire très très mal !
Only One Arsenal ! ! ! 


Skoxy

Citation de: Gunners92Le seul joueur de Miami que j'adore c'est Dwayne Wade et il a fait un bien meilleur match que le précédent.

LBJ toujours aussi monstrueux dans ces PO, quand il nous a planté 45 points et 15 rebonds il était sur une autre planète le gars.
Tu parles surement du dernier match au TD Garden :(

WhoDat

Exact, le match qu'on devait gagner. :(:(

A10GunnerFan

Miami mène désormais 2-1 contre OKC. Les deux prochains matchs se dérouleront également à Mami!

[q]Emmené par de bons LeBron James et Dwyane Wade, le Heat a dominé le Thunder la nuit dernière, à Miami, lors du Game 3 des Finales (91-85). Une victoire qui permet aux Floridiens de mener 2-1 dans la série alors qu'ils recevront encore lors des deux prochains matches.

Miami-Oklahoma City : 91-85
«Ne décevez pas les fans de Miami, ne vous décevez pas vous-mêmes, ne décevez pas vos coéquipiers», lançait LeBron James à son équipe, juste avant d'entrer sur le parquet de l'AmericanAirlines Arena. Et le «King» a été entendu. Le Heat a en effet remporté le Game 3 des Finales la nuit dernière (91-85). Et ce malgré (seulement) 37,8% d'adresse aux tirs (42,9 pour OKC). Les Floridiens prennent ainsi l'avantage dans la série (2-1) et le problème reste entier pour Oklahoma City : il faudra gagner au moins une fois en Floride pour décrocher le titre de champion. LeBron James (29 pts, 14 rbs), Dwyane Wade (25 pts, 7 rbs, 7 pds), Chris Bosh (10 pts, 11 rbs) et consorts ont passé le plus clair de leur temps à pilonner le cercle adverse dans un match longtemps verrouillé par les défenses. Ils ont profité des problèmes de fautes de Kevin Durant (25 pts), des choix trop souvent douteux de Russell Westbrook (19 pts), ainsi que des nombreux ratés de leurs adversaires aux lancers-francs (15/24) et à trois points (4/18) pour faire la décision. James Harden a terminé avec 6 passes et 6 rebonds pour faire oublier sa maladresse aux tirs (9 pts, 2/10). Double-double pour Kendrick Perkins (10 pts, 12 rbs), 9 points de Derek Fisher.    

Miami commençait son opération pilonnage dès l'entame et prenait les commandes au score avec un 8-0 (2-4, puis 10-4). OKC ne se laissait toutefois pas déborder comme lors des deux matches précédents en première mi-temps (12-12). Les deux équipes se rendaient coup pour coup dans un début de match où tout allait très vite, avec beaucoup d'intensité en défense des deux côtés. Mais avec un Big Three de suite dans le rythme, Miami bouclait le premier quart-temps en tête (26-20). Déjà 10 points-5 rebonds pour LeBron James, qui continuait son opération de démolition dans la peinture et le Heat prenait le large (30-22). Kevin Durant et Russell Westbrook (13 points chacun à la mi-temps) relançaient rapidement la machine et le Thunder prenait alors la tête (38-41). Le moment que choisissait ce diable de Shane Battier pour sortir de sa boite avec un tir primé (41-41). Il remettait le couvert juste avant la mi-temps (47-43) mais Russell Westbrook lui rendait la pareille (47-46 MT). La stat' de la première période ? 8, comme le nombre de points que Miami n'avait pas marqué dans la raquette ou sur lancer-franc. James affichait, lui, déjà presque un double-double (16 pts, 8 rbs).  

Le Thunder haussait le ton en défense à la reprise (51-60). Sauf qu'au moment où son équipe prenait l'ascendant, Kevin Durant se faisait piéger par Wade : quatrième faute. Il regagnait le banc (pour le reste du quart-temps), où il était bientôt rejoint par Westbrook, qui venait d'aligner trois actions négatives. Derek Fisher signait une action à... 4 points (54-64) et les sans grades d'OKC tenaient la baraque. Pour un temps. Miami faisait le dos rond et grappillait à coup de lancers-francs. LeBron James se chargeait de remettre le Heat en tête avant la fin du troisième quart, à trois points (69-67). Les défenses prenaient toujours le pas sur les attaques, mais Miami produisait son effort avec un 8-0 marqué par des 2+1 de Wade et James, avec la cinquième faute de Durant en prime (76-77, puis 84-77). La fin de l'histoire pour le Thunder ? Que nenni... Il n'y avait qu'un point d'écart avec 1'30 à jouer (86-85). Bosh rentrait deux lancers (88-85), tandis que Durant, James et surtout Westbrook, seul derrière l'arc, rataient leur tir. LBJ provoquait une faute de Harden et rentrait un lancer-franc, à 16 secondes du buzzer (89-85). Westbrook perdait la balle sur une remise en jeu et D-Wade donnait l'estocade (91-85 score final). Le Game 4 se déroulera mardi, toujours à Miami.[/q]

sport24.fr
Victoria Concordia Crescit
13 Leagues - 13 FA Cups - 2 Leagues Cup - 15 Community Shields

London is RED!!!

Taz

Only One Arsenal ! ! !