Arsenal Supporter Club France

Arsenal champions 1990-1991

Démarré par Vince, 13-06-2011, 23:32:24

« précédent - suivant »

Vince



Arsenal a finit champion de la first division avec 24 victoires, 13 nuls et 1 seule défaite! Alan Smith finit meilleur buteur avec 22 buts. Arsenal a pourtant eu 2 points de soustrait à cause de la \"bataille d'Old Trafford\", un bagarre générale entre les joueurs des deux équipes, Man Utd n'avait qu'1 seul point de retiré. Une saison très réussis avec Seaman, et le fameux Back4 (Winterburn, Adams, Bould, Dixon) les Gunners n'avaient concédé que 18 buts en 38 matchs, dont 23 clean sheets! Au milieu des joueurs comme Anders Limpar, Paul Merson ou David Rocastle font la différence et Alan Smith ou Kevin Campbell sont à la conclusion en attaque.

Voilà en vidéo le dernier match de la saison à Highbury:


Taz

une équipe de bûcheron rien ne passait et c est souvent la que commence le succès :respect: :strong:
Only One Arsenal ! ! ! 


viper83

:respect:
Le 1er but est splendide:lol:
Come on Gunners !!!

jones79

Une équipe de battants hors norme

TheMerse


Son of a Gun


gunner597


fabrice17


Vince

05-03-2020, 18:53:27 #8 Dernière édition: 05-03-2020, 19:01:00 par Vince
Citer'The Almost Invincibles'



Lors de la saison 1990-91, les Gunners ont connu leur lot de problèmes extra-sportifs, et pourtant ils étaient à 1 match près de devenir le premier Club invaincu sur une saison entière. En terme de Football, on est loin du jeu offensif des Invincibles, l'équipe du début des 90s est surtout extrêmement solide défensivement : seulement 18 buts concédé sur l'intégralité des 38 matchs et 29 clean sheets !

Après l'historique victoire en 1989, le premier titre de champion en 18 ans, les Gunners déçoivent la saison suivante en finissant 4ème sans remporter la moindre compétition. Dans la préparation de la saison 1990-1991, l'effectif est renouvelé à des postes clés. John Lukic laisse sa place au gardien de QPR signé pour £4m, David Seaman. Andy Linighan signe en provenance de Norwich pour suppléer la charnière centrale Tony Adams et Steve Bould. Anders Limpar, un talentueux ailier suédois arrive de Cremonese. Brain Marwood quitte le Club pour Sheffield et Martin Hayes signe au Celtic.

Tony Adams arrêté par la police



Le 06 Mai 1990, Arsenal part en tournée de fin de saison, et les joueurs sont attendu à Heathrow pour s'envoler ensemble vers Singapour. A l'époque Tony Adams est continuellement alcoolisé pendant son temps libre, et ce jour là il se retrouve dans un pub pour boire quelque bières avant de partir. Mais 2 bières deviennent 5 puis une douzaine, et il se fait inviter à un barbecue où il peut continuer de boire. Et forcément dans l'ambiance de la garden party, il oublie le rendez-vous à l'aéroport. Finalement après une partie de cricket alcoolisé, il connait un moment de lucidité, se rappelle du rendez-vous, et tente de s'y rendre.

Dans son autobiographie, il raconte : "Je ne voulais pas aller à Singapour, et je commençais à penser qu'il ne me resterait pas assez de temps pour faire ce que je devais faire chez moi, puis conduire les 70km jusqu'à l'aéroport. Au final j'ai même pas réussit à faire 70 mètres." Alors qu'il conduisait à une vitesse excessive dans un quartier pavillonnaire, il perd le contrôle de son véhicule et tape un poteau éléctrique, avant de s'encastrer dans le mur d'une maison. Il se retrouve alors avec pleins de verre dans les cheveux, suite à l'explosion du pare brise. Heureusement il a eu la lucidité de mettre sa ceinture de sécurité, et à part quelques bleus et griffures, il n'est pas blessé. La Police arrive rapidement, lui demande de souffler dans un ballon. La limite en Uk est de 35mg d'alcool par 100ml de respiration, et Adams atteint les 134mg.

Une fois au commissariat, il improvise une déclaration où il raconte avoir roulé dans le jardin pour éviter une voiture à contre-sens, puis il est de nouveau testé. Normalement le taux d'alcool baisse avec le temps, mais cette fois ci le résultat est 137mg ! Adams est condamné pour conduite imprudente et conduite en état d'ivresse, mais il est malgré tout libre de quitter le commissariat, en attendant le procès qui se déroulera en Décembre 1990.

La saison débute donc avec son capitaine emblématique, et débute fort sur le terrain. Arsenal gagne 3-0 à Wimbledon, puis 2-0 à domicile contre Luton. Il y a ensuite un nul à domicile contre les Spurs, puis un autre nul à Everton. Le match contre Chelsea à Highbury est remporté 4-1 par les Gunners ... avant d'affronter Man Utd à Old Trafford, les Gunners ont remporté 5 des 8 premiers matchs, et 3 nuls, ne concédant que 4 buts.

La bataille d'Old Trafford



Les Gunners sont confiant en allant à Old Trafford, et le match débute avec beaucoup d'intensité, et l'agressivité monte encore d'un cran en arrivant à l'heure de jeu. C'est à ce moment là que Denis Irwin saute à pied joint sur l'unique buteur du match, Anders Limpar, Nigel Winterburn prend vite sa défense en retournant la faveur. C'est au tour d'Irwin et de Brian McClair de répondre en le frappant à coup de pied, puis une bonne partie des joueurs sont impliqué dans la bagarre, même David Seaman, au point que les tabloids ont parlé le lendemain de "bagarre entre 21 hommes", mais beaucoup de ces 21 joueurs se sont impliqué dans cette altercation pour calmer les choses en séparant des joueurs. Au final, l'arbitre donne un carton jaune à Limpar et Winterburn, et aucun aux joueurs de Man Utd. (voir vidéo plus bas)

Après le match, les deux Clubs admettent avoir mal agit, et sanctionne financièrement certains des joueurs publiquement. Mais la FA sanctionne aussi de son côté, 3 jours après le match, les deux équipes doivent payer une amende de £50.000, et les deux Clubs se voit punit aussi d'une déduction de points, une sanction sans précédent. 1 point en moins pour Man Utd, 2 points en moins pour Arsenal (car les Gunners avaient déjà été impliqué dans une bagarre lors d'une victoire 4-3 à Norwich la saison précédente).

George Graham pousse les joueurs à utiliser la frustration pour revenir plus déterminé à la compétition, et les Gunners remportent les 4 matchs qui suivent.

Tony Adams répond aux fans de QPR


En Novembre, le Club se retrouve à nouveau au centre des critiques. Lorsque Paul Merson égalise à QPR, Tony Adams ne peut s'empêcher de faire un "V sign" en direction des supporters adverses qui n'ont pas cessé de le chambrer. A l'époque les adversaires d'Arsenal imitaient des cris d'âne quand le jeune défenseur touchait le ballon, pour moquer son jeu qu'ils caricaturaient comme "bourrin". Pour ce geste Tony Adams est sanctionné par la FA et doit payer £1000.

Après ce match en Coupe de la Ligue, Arsenal retrouve Man Utd à Highbury et perd 6-2 ! C'est le genre de défaite qui laisse provoque le doute chez les fans juste avant d'affronter Liverpool, malgré que le Club soit invaincu en championnat. Si on met de côté les problèmes extra-sportif, cette élimination est le premier échec sportif de la saison. Avant de jouer Liverpool, les Reds ont 6 points d'avance, donc une nouvelle défaite pourrait mettre fin aux espoirs de titre des Gunners, même en Décembre.


Magic Merse marque contre Liverpool à Highbury

Mais Arsenal sort victorieux, des buts de Merson, Dixon et Smith permettent une impressionnante victoire 3-0, et tout le monde en Angleterre commence à considérer Arsenal comme un sérieux candidat pour le titre. Seulement ils n'arrivent pas à construire sur ce succès, car ils enchaînent 3 matchs nuls. Et surtout, le procès de Tony Adams se déroule en pleine période des fêtes, le 19 Décembre 1990.

Tony Adams en prison

A la Southend Crown Court, Adams est courtois et polis sur le banc des accusés, lorsqu'il est amené à témoigner, le vice-Chairman d'Arsenal David Dein vient faire un discours pour sa défense. Des témoignages de sa mère, ainsi que ses coéquipiers (David O'Leary, Pat Jennings) et proches sont lu. Tony Adams s'attend à ce qu'il ne prenne qu'un coup de règle sur les doigts. Le Juge conclu : "Vous avez perdu le contrôle de votre véhicule sur 130 mètres, c'est la longueur d'un terrain de Football. C'est incroyable que vous soyez encore en vie, et même pas blessé, et c'est un vrai soulagement que personne n'ait été tué ou blessé dans cet incident. Vous n'avez peut-être jamais mis les pieds en prison avant, mais vu la nature grave de cette offense, je ne vois aucune autre alternative."

Il est privé de permit pendant 2 ans, doit payer £500 et doit passer 9 mois dans la prison de Chelmsfort : 5 mois pour conduite imprudente et 3 mois pour conduite en état d'ivresse. Tony Adams, sous le choc suite au verdict, passe du légendaire numéro 6 à Prisonnier No. LE1561. Là-bas il va occuper son temps en utilisant la salle de gym de la prison. Finalement il manquera au total 8 matchs avec Arsenal pendant cette période : nuls contre Villa et Tottenham, une victoire contre Derby, Sheffield Utd, Man City, Everton et Palace ... et l'unique défaite de la saison 2-1 à Chelsea.


Le retour de Tony Adams à Highbury avec la réserve

La seule défaite

Tony Adams n'est pas le seul défenseur à manquer l'intégralité de ce match, David O'Leary et Steve Bould sont absent pour blessure, même si Steve Bould est sorti à la mi temps du match. Et cette défaite s'est joué en seconde mi temps, sans ses défenseurs habituels.

Le 18 Février, Tony Adams sort de prison plus tôt que prévu grâce à son bon comportement. Le Club l'a toujours soutenu dans cette épreuve, en contact constant, sa place dans l'équipe lui était réservée pour son retour, même son salaire lui était toujours versé pendant ces 58 jours. Un acte de dévotion du Club pour son capitaine qui a été condamné par l'opinion publique. "Tony est un grand professionnel, et notre position c'est qu'on défend nos joueurs", dit le communiqué officiel du Club. Les fans d'Arsenal partagent cette position.

Tony Adams fait son retour à Highbury lors d'un match avec la Réserve contre Reading ... devant 7.000 fans. L'accueil des fans d'Arsenal l'a ému aux larmes. Après quelques apparitions en réserve, il fait son retour dans le groupe pour le match à Liverpool. Cette fois ci, Arsenal est 3 points derrière les Reds, comme lors du dernier match de la saison 1988/89, sauf qu'il reste encore 12 matchs à jouer après celui-là. Ce match reste néanmoins crucial. Paul Merson est l'unique buteur du match, et Arsenal passe premier.

Éliminé à Wembey contre les Spurs

La grosse déception sportive de la saison 1990-91, c'est la demi finale de FA Cup face aux Spurs à Wembley. Arsenal se dirigeait vers un doublé, favoris face à son rival qui végète en 10ème place de Première Division alors que les Gunners s'envolent vers le titre de champion. Mais ce jour là Tottenham va chercher la victoire grâce à Paul Gascoigne et Gary Lineker. Les Spurs vont ensuite remporter la finale contre Nottingham Forest, depuis 1991 ils n'ont jamais plus remporté ce trophée.



Arsenal champion

Aucune mauvaise surprise dans les derniers matchs de la saison en première division pour Arsenal. Après la victoire contre Liverpool, 7 victoires et 5 nuls suffisent pour tenir à distance les autres candidats. La fin de saison est euphorique pour les Gunners. Lors du match retour contre Man Utd à Highbury, l'avant dernier de la saison, Arsenal gagne 3-1 grâce à un triplé d'Alan Smith, et les Gunners sont couronnés champion. Les fans d'Arsenal des 4 tribunes chantent alors "you can stick your fucking two points up your arse!".

Lors du dernier match de la saison Limpar marque à son tour un triplé, et Coventry est battu 6-1 à Highbury. Au final, Arsenal termine avec 83 points, 7 points devant le second Liverpool.



Man Utd 0-1 Arsenal 1990 : Bagarre et déduction de points



Arsenal 3-1 Man Utd 1991 : Célébrations



Arsenal 6-1 Coventry 1991 : Célébrations




jones79

Malgré les problèmes pendant cette saison l'équipe a su dépasser pour être championne d'Angleterre. Merci pour cet article Vince.

Vince

Un exploit un peu sous-estimé, même une seule défaite en une saison entière c'est très rare. Et avec les problèmes extra-sportifs, la déduction de points, ça rends cette saison encore plus impressionnante (sans oublier le parcours en FA Cup).

D'ailleurs pour l'anecdote, Lee Dixon racontait dans un podcast que Tony Adams dit à tout le monde qu'il faisait partie des Invincibles. Quand on lui dit que non, il a pris sa retraite en 2002, il répond qu'en 1991 pour lui il était Invincible, vu qu'il était en prison quand ils ont perdu le match. :lol:

jones79

Citation de: Vince le 06-03-2020, 15:24:14Un exploit un peu sous-estimé, même une seule défaite en une saison entière c'est très rare. Et avec les problèmes extra-sportifs, la déduction de points, ça rends cette saison encore plus impressionnante (sans oublier le parcours en FA Cup).

D'ailleurs pour l'anecdote, Lee Dixon racontait dans un podcast que Tony Adams dit à tout le monde qu'il faisait partie des Invincibles. Quand on lui dit que non, il a pris sa retraite en 2002, il répond qu'en 1991 pour lui il était Invincible, vu qu'il était en prison quand ils ont perdu le match. :lol:
Bien sûr, c'est un exploit, peut-être un peu sous-estimé aujourd'hui à cause de beau football joué pendant les années Wenger. Je me souviens à l'époque que Graham avait utilisé la déduction de points pour motiver son équipe de fournir plus d'efforts pour être championne.
Je trouve c'est aussi oublié que la moité de cette équipe faisait partie de l'effectif de Wenger qui gagnait la Premier League et la F.A Cup en 1997-98.