Arsenal Supporter Club France

Freddie Ljungberg - Interim Head Coach

Démarré par RedArmy, 11-01-2009, 04:09:54

« précédent - suivant »

Skoxy

J'espère surtout qu'il ne fera plus jouer Xhaka!

we are the Arsenal !

30-11-2019, 01:54:37 #151 Dernière édition: 30-11-2019, 13:24:53 par we are the Arsenal !
Citation de: DiosBergkamp le 29-11-2019, 21:42:19Comme qui ? Emery a déjà donné pas mal de temps de jeu aux jeunes je trouve par rapport aux saisons précédentes
On verra encore plus Willock et Saka je penses, deux jeunes qu'il connait bien... Bref, je ne sais pas si c'est judicieux, mais on verra bien se qu'il va nous pondre comme compo et vers quoi il se dirige. S'il pouvait commencer par mettre un bon coup de pied au cul de ceux qui ne sont pas au niveau, ça aiderait l'équipe !

we are the Arsenal !

Citation de: Skoxy le 29-11-2019, 22:54:38J'espère surtout qu'il ne fera plus jouer Xhaka!
On est pas à l'abri d'une mauvaise surprise ou deux ! :lol:

gunner4life


jones79

Il a l'ADN du club, j'espère sa nomination va avoir l'effet d'une électrochoc.Bonne chance à lui.

Fly Millenium

Ça parle de Pirès et de Gilberto dans le staff.

Je ne sais pas si ce serait une bonne idée d'introniser autant d'anciens joueurs d'un coup (avec Edu qui est déjà en poste). Des Invincibles certes, mais ont-ils les compétences ?


darren

Pirès lorsque je l'écoute , je décèle plus en lui la fibre d'un éternel joueur , que celle d'un meneur  d'hommes...
« on réussit dans la vie en faisant bien ce qu'on sait faire. On a pas toutes les qualités, mais il faut exprimer celles qu'on a  »
« Personne n'a assez de talent pour se contenter de vivre avec ce seul talent. Sans travail, vous n'allez nulle part. »
ARSENE WENGER

Vince

CiterLjungberg Interview

https://player.arsenal.com/video/i-want-do-well-i-can-fantastic-club

Mener l'équipe à partir de maintenant ..

C'est un très grand honneur. Je veux faire du mieux possible pour ce Club fantastique. Je suis excité et j'essaiera de faire du bon boulot.

Son message lors de son discours aux joueurs ..

Non, ce qui est dit dans le vestiaire reste dans le vestiaire. Mais on a de grands joueurs, et bien sûr il y a quelques problèmes, les résultats n'ont pas été bons, et c'est un problème que l'on doit régler. Mais comment le régler, je préfère garder ça pour moi.

Quel genre d'entraineur sera-t-il sur la touche ..

Je pense que je réagirai à ce qui se passe dans le match, c'est comme ça que je suis, mais en même temps j'essaie de prendre du recul pour analyser les matchs. Donc ça dépend un peu, parfois calme, parfois pas.

Qui l'assistera ?

C'est quelque chose que je dois régler, on vous le fera savoir dès que ce sera le cas. [Mertesacker l'assistera sur le banc dimanche]

Est-ce qu'il vise un poste de Head Coach sur le long terme ?

Pour le moment, c'est l'avenir du Club qui importe. Je suis là pour aider autant que possible, de ramener une bonne ambiance au stade, avec les supporters et c'est là-dessus que je suis concentré en ce moment.

Son expérience à Wolfsburg ..

Chaque entraineur est différent. Les équipes sont différentes, différentes façons de gérer les joueurs, différents exercices, leurs idées, leur plan. Pour moi c'était une cure d'apprentissage dans ma carrière de coach. Obtenir des points en Bundesliga, bien sûr c'est un Football différent, donc il faut apprendre la culture du pays, comment ils pensent. C'est juste des connaissances que j'ai emmagasiné là-bas.

Ses priorités, des changements prévus ..

Bien sûr, des petites choses vont changer. Je ne vais rien faire de radical car je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Je ne vais pas tout détruire. Mais je suis assez clair dans mes idées et ce que je veux essayer. En même temps on a qu'une session d'entrainement avant le match de demain, donc on devra être intelligent avec ce qu'on essayera de changer, et ça doit être appliqué aussi.

Son approche du Football ..

Je suis à Arsenal depuis très, très longtemps, donc j'aime le Football spectaculaire mais bien sûr on ne peut pas concéder autant de buts. C'est un équilibre compliqué à trouver. Pour moi, des joueurs heureux pratiquent leur meilleur Football. C'est ce que j'ai appris de mon expérience de joueur, donc il y aura un temps pour travailler dur, mais aussi un temps pour s'amuser. Souvent en tant que joueurs on apprécie le Football offensif, ça nous rend heureux.

Ses U23 qui ont marqué 48 buts en 22 matchs la saison dernière ..

J'ai vu quelques stats, j'ai vu qu'on a fait 5 clean sheet sur 9 matchs aussi, donc on essayait de bien défendre, il y a différentes façons de faire.

Son expérience de joueur d'Arsenal un plus ..

Il y a un match demain, j'espère respecter les valeurs du Club, je comprends le Club. Bien sûr que ça aide. J'ai été ici pendant 20 ans, donc c'est spécial pour moi. C'est pourquoi c'est un honneur de faire ça. Quand le Club m'a demandé d'aider, bien sûr que j'ai accepté, j'essaierai d'aider autant que nécessaire. On verra.

Son message pour les fans ..

Ce sont des fans incroyables. On a besoin d'eux, les joueurs aussi. C'est la chose principale que je peux leur dire. Nous, coachs et joueurs, feront tout notre possible pour les rendre heureux, juste prendre du plaisir à regarder les matchs.

Confiant ?
 
Bien sûr, sinon je n'aurai pas accepté. Si je ne me pensais pas capable d'aider, je n'aurais pas accepté. Je pense vraiment que ce Club peut être ressoudé et que l'on peut redonner le sourire aux gens.

Vince

CiterLjungberg Interview Soccer Saturday



Ce que ça représente pour lui ..

Un grand honneur. J'ai cette énergie en moi, c'est spécial. Bien sûr, un peu triste, pour ce qui est arrivé au Club, mais de l'excitation surtout par rapport à ce qu'on peut faire à l'avenir en commençant demain. C'est un grand honneur, c'est ce que j'ai rappelé aux joueurs, vous devrez faire le boulot, je serais la pour vous aider et vous soutenir.

Sa première réaction quand on lui demandé ..

J'espère ne pas donner l'impression que j'ai la grosse tête, mais j'étais fier, honoré, qu'ils puissent penser à moi pour un rôle si important. Qu'ils m'aient fait confiance. J'ai sentit de l'excitation car on a de très, très bons joueurs, c'est un Club incroyable.

Aucune indication sur la durée de l'intérim ?

Pas d'indication, ils m'ont juste dit de me concentrer sur le prochain match, faire du mieux possible et on verra ensuite. Moi je suis concentré sur les joueurs et on a un match demain, j'essaierai de faire du mieux possible.

Sa volonté d'avoir le job a plein temps ..

Le plus important c'est l'équipe et le Club. J'essaie de me concentrer sur l'avenir, le match de demain, essayer de le remporter, et ensuite d'autres matchs, on verra. Tout le reste est sans importance pour moi.

Sa volonté d'être manager ..

On verra à l'avenir. Pour le moment, j'apprends mon métier, j'essaie tout mon possible pour progresser - bien sûr c'est un honneur que le Club me pense capable de remplir cette grande responsabilité, mais pour le moment je prends les matchs un par un.

Redonner le sourire au Club ..

J'étais en Bundesliga avec Wolfsburg et quand on est arrivé ils étaient presque relégables. Il y avait beaucoup de pression, les gens étaient déçu. J'ai déjà connu cette expérience avec des joueur et un staff abattu et il y a des choses à faire et qu'on va faire. A la fin, il n'y a que le bon football et les résultats pour redonner le moral.

Assembler son staff ..

On me l'a demandé, il y a eu beaucoup de changements depuis hier, surtout que le match contre Norwich approche, mais on a des choses en place pour demain.

Quel capitaine ..

Il n'y aura pas d'énormes changements. Je vais garder les choses comme elles le sont. Il y a déjà eu beaucoup de discussions dans les médias, et à l'intérieur du Club. Mieux vaut ne rien changer, je vais me concentrer sur le jeu et les performances. [Aubameyang capitaine demain ?] Vous verrez.

Son premier entrainement ..

L'ambiance est étrange, pas étrange mais il y a bien sûr de la tristesse. Ils ont eu pendant longtemps un très bon entraineur avec un autre staff qui est soudainement parti. C'est très cruel le Football, les joueurs sont ému et c'est normal. Ce que j'ai essayé de faire c'est d'être aussi respectueux que possible pendant cette séquence. Ensuite, il y a l'entrainement. J'ai fais quelques exercices un peu fun pour qu'il prenne du plaisir. J'espère qu'ils vont retrouver le moral, car ils ont joué jeudi dernier, pas toute l'équipe mais quelque joueurs.

Skoxy

Merci Vince :up:
Sa tâche ne sera pas facile avec des joueurs comme Xhaka ou Özil.

adam

Frérot si c'était pour nous foutre la meme compo de merde qu'on voit depuis des lustres merci mais non merci.

Vince

03-12-2019, 14:54:09 #161 Dernière édition: 03-12-2019, 14:55:55 par Vince
CiterLjungberg doit changer l'ADN d'Arsenal



Un brillant article une nouvelle fois de Jonathan Liew pour le Guardian.

https://www.theguardian.com/football/blog/2019/dec/01/arsenal-dna-failure-commitment-freddie-ljungberg-must-change

Peut-être qu'il était injuste d'accuser Unai Emery de n'avoir aucune vision pour Arsenal. Au contraire, il en avait des dizaines. 3 en défense, 4 en défense, 2 devant, 1 devant, milieu en diamant, 3 au milieu, personne au milieu (ou Granit Xhaka, ce qui revient souvent au même), pressing, pas de pressing, défense haute, bloc bas ... et bien sûr leur signature tactique : regarder hébété l'adversaire les éliminer, avec détermination, puis rester les mains sur les hanches, à décider qui est le responsable.

Il y a un pathos à Arsenal, quelques secondes après les buts qu'ils concèdent. On dirait une scène d'une pièce d'Alan Ayckbourn : tous les joueurs se regardent en écartant les bras, vives accusations, trahisons. D'une certaine manière, ce trait de caractère précède Emery, et les premiers signes montrent qu'ils vont durer après lui aussi. Après que Teemu Pukki et Todd Cantwell marquent sans resistance les deux buts de Norwich, on a revu ces scènes. Il s'est passé quoi ? Et toi t'étais où ? J'étais là, en train de couvrir pour lui ! Attends, c'est engagement pour nous ?

Sur la touche l'entraineur par interim, Freddie Ljungberg, regarde la farce se développer avec les lèvres pincées. Ljungberg a été appointé entraineur par interim surtout pour sa familiarité avec le Club : une décennie de joueur adulé, 18 mois en tant que coach respecté dans l'ombre. "Freddie a l'ADN Arsenal" Josh Kroenke a expliqué la semaine dernière. Pour les fans d'Arsenal en deuil du déclin et de la perte d'identité du Club pendant l'ère Emery, ce changement apporte du confort, de la réassurance. Mais personne n'a posé la question. Qu'est-ce que l'ADN Arsenal exactement ?

Dans l'imagination populaire, c'est probablement synonyme de Football offensif, dominant, visionnaire : un mélange d'Herbert Chapman et des Invincibles, assaisonné avec Liam Brady, violemment frelaté avec un Martin Keown mutant. Ce qui est plus révélateur, d'une certaine manière, c'est que l'idée que l'ADN d'un Club puisse être implanté dans un corps hôte, avec une pipette. Au moins, l'interrègne de Ljungberg représente une sorte de bain de bouche après le cauchemar Emery : une sorte de reset, de rafraîchissement, peut-être même un petit bond dans les résultats qui permettront à Kroenke et au Board d'acheter un peu de temps.

Ceux qui ont travaillé avec Ljungberg le décrivent comme quelqu'un de curieux, cérébral, libre-penseur, plutôt qu'un génie messianique, le genre de personnage qui s'intéresse au subconscient des joueurs, découvrir ce qui les motive. Une sorte de Freud chauve, si vous voulez. Et comme il est promu des U23 en équipe première depuis l'été dernier, il a eu pleins de temps pour regarder et évaluer cette équipe. Ce qu'il a vu, alors qu'Arsenal peinait à arracher le nul contre le 19ème de Premier League, l'a surement consterné. Mais ça ne doit pas l'avoir surpris.

C'est frappant, par exemple, à quel point c'est rare de voir un joueur d'Arsenal sprinter à pleine vitesse. Occasionnellement on les voit courir, mais c'est plus pour la forme, du genre à "quitter le bureau à 17h". C'est frappant le peu de seconds ballons qui sont récupéré. Alors que Norwich les récupérait pour contrer mainte et mainte fois, c'était frappant l'hésitation à aller au contact : tacles prudents, blocages délicats, des orteils qui s'approchent timidement en direction du ballon. Les joueurs d'Arsenal défendent comme si toutes les parts de leur corps étaient leur visage.

Et donc l'espiègle Onel Hernandez est autorisé à rentrer profondément dans la surface d'Arsenal en partant du milieu, sans une once de résistance. Pukki, éliminer facilement David Luiz pour le premier but, simplement en changeant de direction. Shkodran Mustafi, lui, pointe vaguement en direction de là où il devrait probablement lui-même aller.

Le talent n'est pas vraiment le problème. Les fans d'Arsenal aiment se plaindre que leur équipe n'est pas assez bonne, mais si on la compare à celles de Wolves, Leicester, sans parler de Sheffield Utd ou Norwich, cette excuse ressemble plus à un échappatoire. Les deux égalisations arrachées par Pierre-Emerick Aubameyang le prouvent : c'est une équipe qui a toujours les individualités pour la sortira du danger.

C'est plutôt un manque d'engagement, dont le jeu des reproches défensif n'est qu'un des symptômes. D'une certaine manière, c'est une éthique qui se marie bien à celle des londoniens : commander Uber plutôt que conduire soi-même, Just Eat plutôt que se faire à manger, Ocado plutôt que faire ses courses, Calum Chambers pour faire votre marquage. Sans l'inspiré Bernd Leno, Norwich aurait facilement pu gagner sur les occasions créés en seconde mi temps. Et nous voilà : 7 matchs nuls sur 14, et toujours le sentiment après le match qu'Arsenal s'en sort bien.

Rien de tout ça, bien sûr, est nouveau. C'est peut-être ce qui est alarmant. La défense bordélique, les buts cadeaux, le déchet dans les passes, les courses de replacement au petit trot. Si l'Arsenal moderne a une identité, c'est celle-là. Peut-être après réflexion, la vraie tâche de Ljungberg ce n'est pas de transmettre l'ADN Arsenal mais de le changer.

DiosBergkamp

C'est en effet pas nouveau qu'on a du mal à se faire mal. Beaucoup de joueurs seront prêt pour le NLD, par contre pour aller jouer à Norwcih...

Même avec la nouvelle génération, quand on voit la différence d'intensité et de concentration entre un Saka et un Martinelli ce week-end, on comprend vite qui a faim en rentrant sur le terrain.

we are the Arsenal !

03-12-2019, 16:40:22 #163 Dernière édition: 04-12-2019, 12:02:38 par we are the Arsenal !
Tu ne crées pas l'ADN d'une équipe en seulement 18 mois... Emery a voulu trop en faire, c'était surement confus mais l'ADN Arsenal n'est plus depuis plusieurs saisons ! Là où je suis d'accord c'est que l'ADN qui a fait la grandeur d'Arsenal doit changer pour s'adapter aux joueurs qu'on a aujourd'hui, le temps de reconstruire cette équipe et de retrouver les sommets de la PL un jour. Par contre, son exemple pour expliquer qu'on a le talent suffit de regarder Aubameyang contre Norwich, il marque un péno (où il doit s'y prendre à deux fois) et sur un cafouillage dans la surface, ce n'était pas des buts à la Messi non plus :lol:

gunner4life

une équipe de chochotte comme torreira qui pleure parce que xhaka sort sous les sifflets.....des vraies fillettes et ça fait un moment que ça dure

jones79

Un article qui fait mal,mais tellement vrai.

Gunmed

Ca fait mal de lire ça mais il n'a pas tort.

Après, comme il le dit aussi, ce n'est pas un problème de talent (en général) même si certains secteurs sont trop faibles. Et quand on voit ce que cette équipe a pu faire sur quelques grands matches, ou encore notre grandes séries sans défaites l'année dernière cela redonne espoir sur ses capacités.

L'ADN d'arsenal, c'est l'arsenal des années 2000, il y a des mauvais côtés dans notre façon de jouer, on s'écroule à un moment de la saison, on perd quelques matches faciles, mais on sait aussi avoir un jeu technique, offensive, de possession, de construction, et qui nous fait vibrer merde !!. Ce qu'on a perdu totalement cette saison.

Il faut d'abord retrouver ce qui a été notre force pour ensuite corriger nos anciennes faiblesses.

Emery s'est peut-être tellement focalisé sur nos anciennes faiblesses qu'on en a perdu nos qualités. Une sorte de spirale négative.

we are the Arsenal !

04-12-2019, 12:11:04 #167 Dernière édition: 04-12-2019, 12:23:04 par we are the Arsenal !
Le problème d'Arsenal depuis plusieurs saisons ce sont ces joueurs irréguliers, car bien sûr que nos joueurs sont capables de se sublimer le temps d'un match, d'un grand rdv comme dans beaucoup d'autres clubs, mais la différence entre les très grands et les autres c'est la constance de leurs joueurs sur toute une saison !! Il n'y a plus aucun joueur constant dans cette équipe, sauf dans la médiocrité et si on rajoute en plus une baisse de confiance, faut pas s'étonner de nous voir sombrer. 

Vince

04-12-2019, 14:01:10 #168 Dernière édition: 04-12-2019, 14:03:05 par Vince
Nos problèmes dans les duels et à la perte du ballon ne sont pas nouveau, mais à une époque c'était lié au fait qu'on avait le ballon les 3/4 du temps, ça veut dire qu'on se concentrait sur nos forces (avec le ballon), mais aussi que les joueurs ont pris l'habitude de ce confort, de n'avoir à défendre que 1/4 du temps. A partir du moment où on a perdu ce confort (donc beaucoup plus récemment) on est en danger car à Arsenal on a pas l'habitude de se faire mal. On est un peu comme un Club qui a eu l'habitude de jouer le haut de tableau et qui doit tout d'un coup jouer le maintien et ça demande une autre mentalité/culture.

Bien sûr on joue pas le maintient, mais tant qu'on est plus ce Club qui est fort avec le ballon, que l'adversaire craint, qui le pousse à reculer et fermer les espaces et donc nous laisser les dominer et nous permettant de nous concentrer sur notre jeu offensif, l'équipe doit (ré)apprendre à défendre et à se battre pour récupérer ce ballon le plus rapidement possible. C'est pas juste un problème pour Arsenal, il se passe exactement la même chose pour Man Utd comme il s'est passé les mêmes choses pour pleins d'autres anciennes grandes équipes. Donc c'est pas seulement mieux défendre, mais mieux maîtriser le jeu/contrôler les matchs pour ne pas avoir à jouer autant sur nos faiblesses mais plus sur nos forces (offensives).

we are the Arsenal !

04-12-2019, 17:12:28 #169 Dernière édition: 04-12-2019, 17:25:58 par we are the Arsenal !
Et tu penses qu'on peut y arriver avec ces joueurs ? Je ne crois pas, certainement pas avec ce milieu et cette défense... Changer la mentalité ça va être compliqué, mais dans l'immédiat, il nous faut absolument retrouver une meilleure base défensive, être meilleure dans les transitions et plus agressif à la récupération pour nous sortir de ce merdier dans lequel on se trouve !! Avec une équipe rodée à la PL, plus équilibrée et de meilleure qualité (parce que certains font pitié quand on voit leur niveau de jeu) on pourra retrouver cette maitrise et se contrôle du jeu qui faisait notre force.

Vince

Tout ces joueurs ont évolué à des moments de leur carrière dans des équipes qui prenaient peu de but, en gros des équipes organisées aussi pour bien défendre à la perte du ballon. Donc oui, c'est surtout un problème collectif à régler, ces joueurs là sont capable de mieux défendre en équipe.

we are the Arsenal !

De toute façon on a pas le choix, les joueurs qui sont là devront mieux défendre si on veut sauver notre saison, mais on sait très bien qu'on ne saura jamais dominateur sur le long terme si on renouvelle pas une partie de cet effectif sur les deux prochaines saisons minimum ! Encore une fois trop de joueurs inconstants...

Vince

Le problème c'est que ceux qui seront chargé de recruter ont recruté ces mêmes joueurs. On peut pas dépendre d'eux, faut un entraineur qui tire le maximum de nos joueurs.

DiosBergkamp

:lol: c'est vrai que ce sont nos derniers recrutements qui tirent l'équipe vers le bas  :clown:

Vince

Citation de: DiosBergkamp le 04-12-2019, 18:38:23:lol: c'est vrai que ce sont nos derniers recrutements qui tirent l'équipe vers le bas  :clown:
Tu veux pas en parler directement avec adam ?
Tout le monde critique (en partie) le recrutement, mais je suis le seul que tu viens contredire. Par contre quand adam dit que l'échec d'Arsenal c'est l'échec du recrutement, t'es plus là.

DiosBergkamp

Liste les arrivés des différents joueurs et mets une croix en face de ceux que tu considères comme tirant l'équipe vers le bas. Tout en prenant en compte leur prix d'achat évidement et tu verras qu'il y a très peu de ratés sur ces deux dernières saisons.

Vince

Quand adam dit que tout nos problème sont la cause d'un effectif qui n'est pas assez bon - un effectif est en large partie issus de nos derniers recrutements - ça ne te pose absolument aucun soucis. Mais quand Vince critique certains recrutement t'es au taquet. :lol:

Je te propose de t'adresser directement à la personne qui critique le plus nos recrutements, et vous vous mettrez tout les deux d'accord ensemble sur ce qui constitue un échec ou pas.

DiosBergkamp

Pourquoi tu parles d'Adam ? D'ailleurs je sais pas si c'est judicieux de ta part de l'inclure dans le débat, il me semble qu'il vise plus l'époque Mustafi-Xhaka que l'époque actuelle. En tous cas moi quand je regarde les deux dernières saisons, je trouve que c'est pas si mal :

2018-2019 : 80 M répartis sur
Leno
Sokratis
Torreira
Guendouzi
Lichsteiner
Suarez en prêt

= Que des titulaires en puissance qui donnent plutôt satisfaction même si Sokratis est un peu en dessous cette saison

2017-2018 : 120M répartis sur
Pepe
Tierney
Luiz
Martinelli
Ceballos en prêt

(+ Saliba à 30M)

= Gros flop sur Pepe pour l'instant, mais sa valeur marchande sera toujours élevée. Pour le reste c'est entre mitigé (Luiz ne stoppe pas l'hécatombe mais il a couté 3 fois rien et c'était lui ou rien en fin de mercato), Tierney est une bonne pioche, Martinelli est la meilleure idée qu'on ait eu depuis un moment.

Donc oui évidemment, on peut trouver des choses à redire, le manque d'arrière droit, notre défense passoire, les galères de Pepe. Mais ça reste globalement bon à mon sens, je t'en prie à ton tour, explique moi en quoi ce recrutement est le problème, moi je trouve au contraire que c'est la rustine qui nous permet de ne pas sombrer plus qu'actuellement.

Vince

04-12-2019, 20:34:02 #178 Dernière édition: 04-12-2019, 20:36:25 par Vince
Citation de: DiosBergkamp le 04-12-2019, 20:13:21Lichsteiner
Suarez en prêt

= Que des titulaires en puissance qui donnent plutôt satisfaction même si Sokratis est un peu en dessous cette saison

:lol:

Encore une fois, c'est pas moi qui ait dit qu'ils étaient tous nuls. J'ai inclus adam car c'est celui qui constamment critique l'effectif et qu a été le plus sévère avec le recrutement.
Moi j'ai critiqué les mauvais recrutement comme tout le monde.

DiosBergkamp

Deux joueurs qui n'ont coûté que leur salaire ou presque et qui n'avaient pas vocation à être des éléments moteurs, c'était tellement évident que je me sentais pas obligé de le préciser, mais c'est évidemment ce que tu as retenu, plutôt que de répondre à ma question ...

Tu as dit ceci :

CiterLe problème c'est que ceux qui seront chargé de recruter ont recruté ces mêmes joueurs. On peut pas dépendre d'eux, faut un entraineur qui tire le maximum de nos joueurs.

Tu impliques donc qu'on ne peut pas faire confiance à nos dirigeants car ils ont recruté les joueurs qui nous tirent vers le bas. Vas y, va au bout de ta pensée, prends la même liste que moi et dis nous quels joueurs tirent l'équipe vers le bas.

Et une fois que t'auras fait ça en pointant du doigt un Suarez ou un Ceballos en prêt, ou un David Luiz qui est arrivé pour 3 fois rien en toute fin de mercato, on se marrera en comparant ces terribles pertes financières au salaire d'Ozil sur 1 mois à jouer à la console, ou au fameux mercato 2016 Xhaka-Mustafi.