Arsenal Supporter Club France

9 - Alexandre Lacazette

Démarré par Vince, 05-07-2017, 20:08:22

« précédent - suivant »

hrithik

14-08-2021, 01:34:19 #1890 Dernière édition: 14-08-2021, 01:36:34 par hrithik
Citation de: Vince le 13-08-2021, 15:58:48Lacazette malade, lui aussi est out pour ce soir


Malade...
When you love something, you love the whole thing, just as it is, and not as you would like it to be.

Gunmed

Encore 0 minute pour lui ce weekend.

Un peu incompréhensible de ne pas du tout le faire jouer avec ses qualités de pivot et point d'appui, avec Saka, Pepe, SR et Odegaard ça pourrait faire quelques belles actions.

A croire que comme on sait qu'on va pas le prolonger, autant ne pas le faire jouer, donc double peine.

J'ai du mal avec le raisonnement d'Arteta, il y a eu la victoire donc tant mieux, même si en fin de match ses capacités à tenir le ballon auraient pu faire du bien, on verra pas la suite.

Vince

Au-delà de Lacazette qui sera de toute manière plus là la saison prochaine, Martinelli n'a quasiment pas joué de la saison. C'est dingue comme ce joueur est passé de grand espoir du Club à celui de remplaçant dont plus personne ne s'étonne qu'il ne joue pas. C'est même pas une critique contre Arteta vu que j'ai rarement lu cette saison des gens demander son entrée en jeu ou sa titularisation.

Gunmed

c'est pas faux !

Ca été pour moi une des raisons pour laquelle je ne voulais pas de renfort offensif, à moins d'en voir partir d'autres car sinon des joueurs n'allaient pas ou peu jouer.

Mais on constate que SR perd déjà en temps de jeu, puisque Odegaard semble lui être préféré. SR se retrouvé être en concurrence pour les postes de meneur et ailier.
Martinelli, Balogun auront peu de chance de jouer, on les verra peut-être en carabao mercredi.

Il était clair qu'on avait un effectif trop grand pour nos compétitions de cette année. Poste arrière gauche triplé, poste arrière droit triplé.
AMN qui rentre pour des entrée toujours aussi fade.
Martinelli, Laca, Balogun et Nketiah auront des miettes, sauf blessures.

Nono

Lacazette ne fait pas partie des plans d'Arteta donc je vais pas me plaindre là.

Mais on voit tout le talent d'Auba quand il est seul en pointe depuis le début de saison.


gunner4life

Martinelli et Balogun on les verra cette saison, c est long une saison

DiosBergkamp

Une longue saison sans Europa League, je pense qu'on le verra pas tant que ça au contraire.

Vince

20-09-2021, 22:19:51 #1897 Dernière édition: 20-09-2021, 22:22:52 par Vince
Citation de: gunner4life le 20-09-2021, 21:27:55Martinelli et Balogun on les verra cette saison, c est long une saison

C'est clair, y'a que 4 matchs. Il en reste quand même pas mal (même si y'a plus de coupe d'Europe).

Et ceux qui n'ont rient fait pour partir alors qu'ils ont qu'un an de contrat pourront pas trop se plaindre de leur manque de temps de jeu.

DiosBergkamp

Citation de: Vince le 20-09-2021, 22:19:51Et ceux qui n'ont rient fait pour partir alors qu'ils ont qu'un an de contrat pourront pas trop se plaindre de leur manque de temps de jeu.

Tu parles de Ozil l'an passé ? J'avoue qu'il a abusé

Vince

Je parle de Nketiah, Elneny, Lacazette, entre autres ...

Özil n'était même pas inscrit pour jouer quand il n'avait plus qu'un an de contrat donc pas vraiment comparable.

DiosBergkamp

Donc Ozil aurait dû tout faire pour partir non ? A l'époque tu disais qu'au contraire il avait raison de rester pour gagner sa place  :guinness:

C'est possible qu'Arteta ait dit à ces joueurs qu'ils auraient leur chance. On l'a vu bloquer Maitland Niles l'an passé pour ne pas l'utiliser pendant 6 mois finalement. Pour Laca c'est pas incroyable qu'il joue pas, Auba est meilleur et a le physique pour jouer 90 minutes. Quand on doit tenir le score, on a pas à faire rentrer d'attaquant.

Vince

C'est pas du tout le même contexte, ni le même cas de figure. On avait qu'Özil comme milieu offensif axial à l'époque et on a décidé de ne pas l'inscrire ce qui nous a pénalisé toute la première partie de saison dernière avant la révélation de Smith Rowe. C'est pareil, si on avait zéro avant centre ce serait vraiment stupide de ne pas utiliser Lacazette même à quelques mois de la fin de son contrat, ou même de ne pas l'inscrire. Mais le contexte n'est pas le même, on souffre moins de l'absence de Lacazette ou de Nketiah qu'on a pu souffrir de l'absence d'Özil en première partie de saison dernière. Contrairement à Özil ils sont actuellement considéré comme des joueurs comme les autres, ils sont pas mis à la cave, ils vont jouer.

DiosBergkamp

Ma remarque c'était pas sûr l'équipe, c'était plutôt par rapport à ce que doivent attendre les joueurs en fin de contrat, content de voir que tu admets maintenant que Ozil qui n'a rien fait pour partir à un an du terme de son contrat n'avait pas de raison de se plaindre de son temps de jeu  :guinness: j'ai eu peur que tu crois tout ce temps à la version de son agent "on est pas inscrit sur la liste de Premier League mais on va continuer à se battre pour gagner notre place"
 :lmao:

Gunmed

Citation de: DiosBergkamp le 21-09-2021, 01:50:19Pour Laca c'est pas incroyable qu'il joue pas, Auba est meilleur et a le physique pour jouer 90 minutes. Quand on doit tenir le score, on a pas à faire rentrer d'attaquant.

Oui et non, Je trouve que nos meilleures phases de jeu l'année dernière, c'était quand Laca était sur le terrain contrairement à Auba.
Auba a de meilleurs qualité en finisseur et en joueur de profondeur, Laca plutôt en point d'appui et en jeu court, il participe plus au jeu selon moi.
Quant au fait de tenir le score, je pense que Laca peut aider à tenir le ballon loin de la surface, son jeu en protection puis remise peut être très utile.

Ca fait parti des choix d'Arteta, à lui d'assumer les résultats, s'il fait une très bonne saison, il n'aura pas eu tort, sinon, ça fera partie des choses à débattre.

Mais pour l'histoire des contrats, si un joueur ne trouve pas preneur ou d'accord avec un club avant son départ, quel est l'intérêt de se priver volontairement de lui pendant sa dernière année. Autant que ce soit un argument sportif je pourrais comprendre, mais l'argument du contrat n'a pas trop sa place.

Nono

Dios : Auba meilleur ?
Il y a 14 mois, oui mais depuis ?


DiosBergkamp

Je pense que Auba est meilleur devant oui. Après on peut débattre si on est meilleur avec Auba-Laca-Saka que Saka-Auba-Pepe. Mais aujourd'hui Arteta utilise Auba en pointe, je soulignais juste que si Laca a pas joué, c'est pas forcément que Arteta ne compte plus sur lui. C'est logique que si Auba est fit pour 90 min, qu'on doit défendre, que Tierney a des crampes ben ... tu vas pas faire rentrer Lacazette :P Si on doit marquer, je doute pas que Laca rentrera en jeu :up:

Vince

Citation de: DiosBergkamp le 21-09-2021, 09:46:42Ma remarque c'était pas sûr l'équipe, c'était plutôt par rapport à ce que doivent attendre les joueurs en fin de contrat, content de voir que tu admets maintenant que Ozil qui n'a rien fait pour partir à un an du terme de son contrat n'avait pas de raison de se plaindre de son temps de jeu  :guinness: j'ai eu peur que tu crois tout ce temps à la version de son agent "on est pas inscrit sur la liste de Premier League mais on va continuer à se battre pour gagner notre place"
 :lmao:

Özil est partit après qu'il ait appris qu'il n'était pas inscrit, donc je ne sais pas où tu veux en venir. Ensuite je t'ai déjà expliqué que les besoins de l'équipe priment sur tout le reste : si on avait 0 avant centre, évidemment qu'inscrire Lacazette et le faire débuter (même à 11 ou 2 mois de la fin de son contrat) c'est une évidence. On a fait tout l'inverse avec Özil en dépit du bon sens et contre les intérêts de l'équipe.

Nono

Les perfs d'Auba en pointe la saison dernière étaient selon toi meilleures que celle de Lacazette ?

Moi, en tout cas pour moi, Auba seul en pointe, ça ne marche pas et c'est bien avec Lacazette qu'on a fait nos meilleures performances la saison dernière.

De toute façon, Auba tant qu'il aura pas retrouvé son niveau, c'est quand même pas fou devant.
Il marque peu et pèse pas du tout sur la défense.

DiosBergkamp

Je te parle pas des besoins de l'équipe (vu ce que donne Ozil depuis son départ, on a rien perdu d'ailleurs), je te parle de ta géométrie variable quand tu parles de tes chouchous ou non.

Laca qui reste alors qu'il a un an de contrat : il n'a rien fait pour partir (?), Il ne pourra pas se plaindre.

Ozil qui reste alors que le club a tout fait pour le vendre : il a eu raison de rester pour se battre (pour garder son salaire en l'occurrence) et raison de se plaindre de son manque de temps de jeu

T'avoueras qu'on se perd un peu :lol:

Vince

Citation de: Vince le 21-09-2021, 14:38:55
Citation de: DiosBergkamp le 21-09-2021, 09:46:42Ma remarque c'était pas sûr l'équipe, c'était plutôt par rapport à ce que doivent attendre les joueurs en fin de contrat, content de voir que tu admets maintenant que Ozil qui n'a rien fait pour partir à un an du terme de son contrat n'avait pas de raison de se plaindre de son temps de jeu  :guinness: j'ai eu peur que tu crois tout ce temps à la version de son agent "on est pas inscrit sur la liste de Premier League mais on va continuer à se battre pour gagner notre place"
 :lmao:

Özil est partit après qu'il ait appris qu'il n'était pas inscrit, donc je ne sais pas où tu veux en venir. Ensuite je t'ai déjà expliqué que les besoins de l'équipe priment sur tout le reste : si on avait 0 avant centre, évidemment qu'inscrire Lacazette et le faire débuter (même à 11 ou 2 mois de la fin de son contrat) c'est une évidence. On a fait tout l'inverse avec Özil en dépit du bon sens et contre les intérêts de l'équipe.

Je savais pas que Lacette était mon chouchou  :shrug:

Vince

Si on en croit les journalistes et les gens sur place, Lacazette a été décevant ce soir malgré son penalty. On comprend mieux pourquoi il joue peu.


DiosBergkamp

J'en veux tous les weekends des matchs décevants avec un but et une assist  :ascfr:

Gunmed

En tout cas dans pas mal des bons coups des highlights du match, notamment sa contribution sur le deuxième.
Puis on peut pas dire d'auba qu'à part son but il n'a pas été décevant. Il l'a été plusieurs fois et pourtant il joue beaucoup donc pour la logique on repassera..

Gunmed

24-09-2021, 13:13:26 #1913 Dernière édition: 24-09-2021, 16:57:48 par Vince
Article intéressant sur Eurosport :
https://www.eurosport.fr/football/barclays-fa-wsl/2021-2022/arsenal-premier-league-alexandre-lacazette-passe-t-il-a-cote-de-sa-carriere_sto8553030/story.shtml

CiterARSENAL - PREMIER LEAGUE - ALEXANDRE LACAZETTE PASSE-T-IL À CÔTÉ DE SA CARRIÈRE

PREMIER LEAGUE - A 30 ans, Alexandre Lacazette vit un début de saison compliqué avec seulement 31 minutes de Premier League au compteur. Victime du déclassement d'Arsenal et de son incapacité à prendre le pouvoir, l'ancien meilleur joueur de Ligue 1 voit sa carrière s'embourber du côté de Londres. Son talent mérite un CV plus copieux mais Lacaezette n'a pas toujours fait les bons choix.

En 2015, tout semblait sur les rails. A 24 ans, il termine meilleur buteur et meilleur joueur de Ligue 1, marque enfin en équipe de France où Didier Deschamps lui fait désormais confiance. En fin d'année, il figure même dans la sélection pour le Ballon d'Or et fait alors partie des 59 meilleurs joueurs du monde. Bref, en ce milieu de décennie, l'avenir appartient à Alexandre Lacazette, le roi de l'OL. "Quand il sera arrivé au top de sa carrière, je pense qu'il aura la possibilité de gagner le Ballon d'Or. Pas dans les trois ou quatre ans qui viennent mais quand il aura 27, 28 ou 29 ans", jugeait alors Sonny Anderson, l'ancien buteur de Lyon.
Six ans plus tard, à 30 ans, sa carrière piétine à Arsenal. L'équipe de France et les sélections pour le Ballon d'Or ne sont que des lointains souvenirs. Alors qu'il n'a disputé que 31 minutes de Premier League cette saison, il voit son statut s'effriter à Londres. Les promesses n'ont pas été tenues. Comment expliquer son déclassement ? A 30 ans, passe-t-il à côté de sa carrière ?
"Au top de sa carrière, Lacazette aura la possibilité de gagner le Ballon d'Or"

Factuellement, Lacazette n'a remporté que deux Coupes (de France et d'Angleterre), n'a plus participé à la Ligue des champions depuis 2017 et son départ de Lyon, et ne compte que 16 sélections en équipe de France (la dernière en novembre 2017). En 179 matches avec Arsenal, il compte 69 buts et 23 passes décisives. Voilà pour le constat froid. Pour un joueur de son talent, c'est un vrai gâchis. Fleuron de la formation lyonnaise, Lacazette (111 buts lors de ses trois dernières saisons à l'OL !) rêvait sans doute d'autre chose quand il a quitté son trône dans le Rhône. "C'était un gamin à part avec des mains à la place des pieds, nous raconte son formateur à l'OL Armand Garrido. Il y avait six internationaux dans sa génération dont Anthony Martial mais Alexandre était le plus doué."


AU MAUVAIS ENDROIT AU MAUVAIS MOMENT

Le mauvais tournant de sa carrière date du 1er juin 2017. Il doit alors rejoindre l'Atlético de Madrid, finaliste de la Ligue des champions un an plus tôt et vainqueur de la Ligue Europa un an plus tard, et son pote Antoine Griezmann pour former une paire redoutable. Mais ce jour-là, le tribunal arbitral du sport confirme que les Colchoneros ne pourront pas recruter avant l'hiver suivant à cause d'irrégularités concernant des joueurs mineurs. Lacazette ne veut pas attendre six mois et les clubs capables de s'aligner sur les demandes de l'OL (50 millions d'euros pour son transfert) et de lui offrir du temps de jeu ne sont pas légion. Direction Arsenal. Mauvaise pioche.
"Il a atterri au mauvais endroit au mauvais moment, nous résume assez bien Elliot Smith, animateur du podcast Arsenal Vision. Je ne suis pas convaincu qu'Arsène Wenger le désirait profondément. Et six mois plus tard, Arsenal recrute un attaquant supérieur. Dès lors, il est soit dans l'ombre d'Aubameyang, en dépit de leur excellente relation, soit il l'oblige à jouer sur un côté. Peut-être que les choses se seraient mieux passées s'il avait été l'attaquant alpha du club."


Le vrai problème, c'est que Lacazette arrive dans une équipe en perte de vitesse constante et qui, saison après saison, rentre dans le rang. Son choix de carrière est la première explication de son essoufflement au très haut niveau. Sans Ligue des champions, sans lutte pour le titre de champion, difficile d'exister et il n'est pas le seul à voir sa carrière s'embourber dans le nord de Londres. Nicolas Pépé ou Pierre-Emerick Aubameyang sont confrontés au même problème.

LA BLESSURE ÉQUIPE DE FRANCE
Privé de Ligue des champions, il perd aussi les faveurs de Didier Deschamps qui lui a préféré, bien avant le retour de Karim Benzema, Wissam Ben Yedder, Anthony Martial, Marcus Thuram ou Alassane Pléa. C'est une vraie blessure pour celui qui a disputé les éliminatoires de la Coupe du monde 2018 mais a été privé du bel été russe. Aujourd'hui, Lacazette, qui a longtemps payé une tournée sud-américaine ratée en 2013, n'est même plus un sujet lors des rassemblements internationaux. Alors qu'il aurait parfois mérité que le sélectionneur se penche sur son cas lors de quelques séquences intéressantes en Premier League notamment pendant la saison 2018/2019 à l'issue de laquelle il fut élu meilleur Gunner par les fans du club.
"A Arsenal, il n'a jamais été extraordinaire mais jamais mauvais non plus, continue Elliot Smith. Je ne considère pas du tout son passage à Arsenal comme un échec mais, à mon avis, Arsenal aurait pu dépenser dans un autre secteur l'argent qui lui a été consacré puisqu'Aubameyang est arrivé six mois plus tard. Mais c'est un joueur utile et agréable dans le vestiaire."
Alexandre Lacazette et Antoine GriezmannAlexandre Lacazette et Antoine Griezmann
Alexandre Lacazette et Antoine Griezmann


UNE QUESTION DE TEMPÉRAMENT ?
Une qualité autant qu'un défaut à l'heure de faire le bilan : "Il joue comme il est : pour le collectif, jamais dans l'égoïsme, note Jean-François Gomez. C'est un garçon un peu sur la réserve. Tout cela explique aussi pourquoi il n'est pas toujours le choix numéro 1." Au service des autres, plus que de lui-même, il a fait les frais des choix discutables d'un Mikel Arteta qui a longtemps cherché son onze type. Le coach espagnol l'a toujours fait passer derrière Aubameyang et même parfois derrière la génération prometteuse des baby Gunners (Saka, Nketiah ou encore Smith-Rowe pour ne citer qu'eux).
Armand Garrido, son entraîneur à 16 puis 17 ans, propose une autre thèse : "Avec moi, il n'était pas toujours titulaire. Son talent n'était jamais en question mais il se mettait assez vite dans le confort. Il fallait le bouger un peu, se souvient l'ancien formateur des Gones. Après, on n'est pas le même à 30 ans qu'à 17 ans. Mais c'était un garçon qui avait besoin de changement, de challenge, qu'on le pique un peu. Peut-être que c'est pour ça qu'on entend moins parler de lui aujourd'hui. En tout cas, ce qui est certain, c'est qu'il mérite mieux."
Alexandre Lacazette et Mikel ArtetaAlexandre Lacazette et Mikel Arteta
Alexandre Lacazette et Mikel Arteta


Alors pourquoi diable n'a-t-il pas tenté de forcer son destin et d'aller voir ailleurs pour donner un second souffle à sa carrière ? Son salaire de Premier League est un vrai frein pour trouver une nouvelle écurie et quand la porte semblait s'ouvrir à l'été 2020, après une saison réussie, le COVID-19 a fiché ses plans en l'air. Question de timing, encore une fois. A 30 ans, et alors que son contrat s'achève en juin, il n'est pas encore trop tard. Lacazette ne devrait pas prolonger l'aventure dans un club qui semble de moins en moins compter sur lui et souhaite s'en débarrasser dès cet hiver. A lui de faire son choix. Et le bon cette fois.

Vince

29-09-2021, 19:49:06 #1914 Dernière édition: 29-09-2021, 19:51:35 par Vince


:lol: la lulu, à ne pas confondre avec la leuleu

Vince

CiterSelon James Olley pour ESPN, les chances de Lacazette de partir en Janvier prochain augmentent au fur et à mesure que son temps de jeu réduit. L'Atletico Madrid, la Juventus et Séville sont parmi les Clubs intéressé. Avec Séville il pourrait être impliqué dans un échange avec l'attaquant Youssef En-Nesyri qui intéresse Arsenal. Il sera en fin de contrat en Juin prochain et aucune prolongation ne lui a été proposé, en Janvier prochain il pourrait signer un pré-contrat avec un Club étranger pour le rejoindre la saison suivante, mais le français pourrait ne pas attendre jusque là et partir dès Janvier - ce qui est la préférence d'Arsenal, car ils pourraient récupérer une indemnité de transfert. Nketiah est dans la même situation contractuelle, l'été dernier son départ vers Palace était certain de se boucler jusqu'à ce que son agent fasse capoter le deal. Arsenal réfléchit déjà à recruter devant pour anticiper le ou les départs d'attaquant(s) et remodeler son attaque.

gunners_dz

Quel bazar quand même.

Atys

Il aurait mérité de jouer plus longtemps

gunner597

vu la perf d'aubades hier il aurait mériter de jouer plus

Vince

Aubade c'est une marque de lingerie