Arsenal Supporter Club France

Reuell Walters

Démarré par Vince, 16-09-2021, 16:20:25

« précédent - suivant »

Vince

Topic du jeune arrière droit anglo-allemand de 16 ans.


Vince

CiterYOUNG GUN : Reuell Walters



Quand je pense au début de mon histoire d'amour avec le Football, ça débute avec mon équipe du dimanche, Peckham Town, et ce but marqué du milieu de terrain ! Je me rappelle des sensations après avoir marqué ce but, quand on goûte à ça, c'est fini, on est accroc. Mon père et ma mère ont toujours été d'un grand soutien, ils ont été des figures clés, mais ma rencontre avec Chris Lock, mon premier vrai entraineur, ça a tout changé. Il a joué une part énorme dans ma carrière de Footballeur, tellement qu'il est devenu mon parrain ! Sous sa guidance, on a gagné chaque championnat que j'ai joué avec lui, et je crois que presque tout les joueurs de cette équipe sont allé dans des Academys professionnelles. Certains sont allé à Wimbledon, d'autres à Chelsea, et il y avait un autre joueur, une année au-dessus de moi, vous le connaissez sans-doute ... Omari Hutchinson ! Chris était brillant et tout les joueurs qui ont joué pour lui diront la même chose. A cet âge on ne fait quasiment rien de tactique - tout était axé sur le plaisir, et être aussi compétiteur que possible. Il nous mettait dans la tête que chaque détail est important, que l'on doit toujours se donner à 100% sur chaque chose. J'adorait ça.

J'ai joué là-bas jusqu'à mes 9 ans, puis j'ai été observé par Crystal Palace, Chelsea et Tottenham. On a fait beaucoup de recherches et on a décidé que Tottenham serait le meilleur choix pour mon développement. J'y suis resté 4 ans, puis ils m'ont offert un contrat de 2 ans, mais c'est à ce moment que j'ai pris la plus importante décision de ma carrière. A cette époque je jouais dans la catégorie d'âge au-dessus de moi, mais à travers les années je trouvais que j'avais perdu ce qui faisait de moi un joueur au-dessus des autres, je devenais un joueur que je ne voulais pas être. Je n'attaquais plus comme avant, je n'étais plus aussi confiant, je ne montrais pas ce dont j'étais capable. Je trouvais que le Football en Academy me poussait à jouer d'une certaine manière et je n'étais plus moi-même. A ce moment, avec mon père, on a pris la décision d'arrêter le Football en Academy et me concentrer sur moi-même. Ce break de presque 2 ans m'a permit de me remettre en question et de progresser. C'était une décision qui faisait peur et qui était risquée, mais je savais que c'était pour le mieux et que j'en avais besoin. On faisait des heures d'entrainement 1v1, on allait voir des matchs pour mon apprentissage tactique, on allait à la salle de gym et beaucoup de temps sur les pistes d'athlétisme aussi.

Après deux ans, je me sentais prêt pour refaire des essais, et c'est là que j'ai été repéré par Man Utd. Dès que je suis arrivé ils m'ont dit qu'ils souhaitaient que je participe à la NI Super Cup. J'ai passé un super moment, et je sentais que j'étais de nouveau le joueur que j'étais, mais à la fin de la période d'essai, le contrat n'a pas pu être signé. La Premier League a dit à Man Utd qu'ils avaient trop de joueurs et que je ne pouvais pas signer. J'étais dégouté, et ensuite il y a eu le COVID, mais finalement j'ai eu ma chance dans le Nord de Londres.

Pour moi le Football c'est une question de gagner ses duels, avoir un impact dans le match. Bien sûr jouer en retrait c'est un bon moyen de ne pas perdre le ballon, mais on peut trop prendre l'habitude de jouer la sécurité et ça peut faire mal à l'équipe, ça ne fait pas progresser le jeu. J'essaie toujours de viser des zones qui peuvent faire mal à l'adversaire, et c'est ce qu'Arsenal m'a permit de faire - être de nouveau moi sur le terrain ! Quand je suis arrivé, on aurait pas dit un Club, plutôt une famille. Je rentre au centre d'entrainement, tout le monde me dit bonjour, de l'intendant aux employés de la cantine, tout le monde ! J'adore cette ambiance, et quand je suis confortable dans un environnement, je sens que je peux m'épanouir et être meilleur. Je disais l'autre jour à mon père, c'est dingue d'avoir passé 2 ans sans Club et maintenant j'ai fais mes débuts en U23s à seulement 16 ans ! C'était une expérience incroyable pour moi, tout mon temps passé à Arsenal a été incroyable, je remercie les coachs, le staff, et mes coéquipiers pour ça. Et Maintenant j'ai faim d'encore plus d'opportunités.