Arsenal Supporter Club France

Elian Quesada-Thorn

Démarré par Vince, 15-09-2021, 14:38:12

« précédent - suivant »

Vince

Topic du jeune arrière gauche anglo-costaricien de 16 ans


Vince

CiterYOUNG GUN : Elian Quesada-Thorn



"Mes premiers souvenirs au Football c'est avec mon père dans des camps de Foot en salle. Je n'avais que 2 ou 3 ans et je pouvais à peine marcher à l'époque, donc mon père me tenait debout et me faisait taper le ballon, juste pour les sensations ! Il a toujours adoré le Football, et donc ça a toujours fait partie de ma vie. Je n'ai jamais connu la vie sans ça. Peu de gens le savent mais je suis éligible pour jouer dans 4 sélections différentes. Mon père est né au Costa Rica, et il jouait pour son Club local là-bas. Il a passé une bonne partie de son enfance au Costa Rica et il y est resté jusqu'à ses 20 ans, avant de partir avec ma mère en Angleterre. Je suis né peu de temps après, et j'ai encore beaucoup de famille là-bas, donc c'est un endroit proche de mon cœur et que j'aimerai visiter quand ce sera possible. Mais je peux aussi jouer pour la Suède, l'Irlande et évidemment l'Angleterre. Le père de ma mère est Suédois, et ma mère était irlandaise.

Ces matchs de Foot en salle ont finit par payer et j'ai rejoint mon premier Club qui s'appelait Whetstone Wanderers quand j'avais 6 ans, j'y suis resté environ 5 ans, puis un jour j'ai eu la chance de passer un palier. Je m'entrainais avec un gars qui avait une équipe de jeunes qui ne faisaient pas partie d'une Academy pas loin de chez moi, et on rencontrait des équipes de jeunes venant des Academy, et ma chance c'est qu'on a joué contre Arsenal. Ce jour là j'ai très bien joué, ils m'ont invité passer un essai, et je suis jamais partit depuis ! Beaucoup de joueurs rentrent dans l'Academy à 6-7 ans, ils n'ont connu que ça, mais mon expérience de Football du dimanche jusqu'à mes 12 ans m'a permit d'apprécier ma chance, d'avoir eu une telle opportunité. Je suis fier de mon parcours.

Mes années à Hale End étaient incroyables, mais l'année dernière j'ai déménagé à London Colney et ça fait beaucoup de changements dans ma vie. Ca ressemble plus à un métier maintenant, les jours sont plus longs, mais ce n'est pas une mauvaise chose ! On a plus de responsabilités, et si on veut atteindre son potentiel, il faut passer ce palier. C'est aussi nécessaire pour notre corps à cet âge aussi. Tout est tellement professionnel ici, parfois c'est difficile, mais c'est un bon développement pour moi en tant que joueur et en tant qu'homme. Si je devais me décrire en tant que joueur, je dirais que je suis plutôt complet. J'ai joué à beaucoup de postes, ça m'a donné un aperçu des besoins des joueurs dans d'autres secteurs, je sais ce qu'un défenseur central peut penser, je peux prévoir le genre de course que va faire un ailier. Je suis un gaucher, et je dirais que ma qualité de centre, de passe, et de dribble sont mes plus grandes forces, je suis un joueur plutôt créatif.

Mes objectifs cette saison, ils sont difficiles à atteindre car il y a tellement de bons joueurs ici à Arsenal, mais ce serait de débuter régulièrement en U18 et qu'on puisse remporter le titre de champion. On a aussi des compétitions U17 qui arrivent et je pense pouvoir être un joueur clé, et si je montre de la constance et du caractère dans mes performances, j'espère pouvoir faire mes débuts en U23 cette saison. L'année dernière c'était dingue pour moi de faire mes débuts en U18s, on sent tout de suite la différence ! J'étais probablement le plus jeune sur le terrain à 15 ans, la vitesse, le tempo, les duels, c'était un grand changement pour moi par rapport au Football de U16, mais j'ai adoré. Quand on est surclassé à Hale End, c'est généralement d'une année, mais quand j'ai joué avec les U18, je jouais contre des jeunes qui avaient 3 ans de plus que moi et qui s'entrainent tout les jours avec leur équipe première. Il faut s'adapter et ce sont ceux qui travaillent le plus dur qui vont réussir sur la durée."