Arsenal Supporter Club France

Coup de coeur, Coup de gueule

Démarré par Vince, 03-06-2010, 20:42:00

« précédent - suivant »

PieRR


Vince

J'ai vu Deadpool, bon c'était après la défaite contre Watford donc j'étais peut-être pas dans l'humeur, mais j'ai pas super accroché. Je me suis aussi perdu dans le ciné en me trompant de sortie pour aller pisser donc j'ai loupé 20 minutes du film :P
C'est fun, ça m'a fait pensé à Kickass, c'est hyper rythmé, c'est sympa pour se changer les idées. Mais ça m'a pas marqué, j'ai vu à peu près ce a quoi je m'attendais.

Ben4

Je viens de le voir aussi. J'y allais sans grand espoir et j'ai trouv
"My heart is tied to this football club-Arsenal is my life. This club has deep-seated roots and a tremendous heritage and it is my aim to uphold these important values and help create new history for future generations to recount.\" Arsène Wenger

PieRR


jones79

J'ai vu les visiteurs. Très déçu par ce film.C'est franchement de déjà vu. 

gunner007

04-06-2016, 17:00:58 #1475 Dernière édition: 04-06-2016, 19:26:44 par gunner007
Un très gros coup de coeur pour le nouveau film d'un de mes réalisateurs fétiches, Paul Verhoeven : ELLE. En quelques secondes avec quelques plans l'évidence saute aux yeux : Paul Verhoeven reste ce réalisateur drôle et surtout décapant. Même quand il fait du Chabrol. Quand un grand livre (OH de Philippe Djian) accouche d'un grand film, cela donne ELLE. Bluffant et délicieux de perversion. Des retraités comme ça (un peu comme George Miller) moi j'en redemande.
A noter la prestation bluffante d'Isabelle Huppert qui avec un seul regard bascule et bouscule les spectateurs. Glaçante et à la fois désirable !
20/10 (eh oui).

gunner007

Vu la Palme d'or 2016 très politique, MOI, DANIEL BLAKE. Un des plus beaux films de Ken Loach qui décrit une société anglaise libérale et bureaucratique jusqu'à l'absurde. Une société qui exclut celles et ceux qu'elle juge inadaptés au monde moderne. Aujourd'hui en Angleterre la pauvreté, la maladie sont redevenues un péché, comme à l'époque victorienne. Le réalisateur britannique de 80 ans (!) n'a pas perdu la rage de sa jeunesse et fait ce qu'il a toujours fait : donner la parole à ceux que l'on entend jamais. Une Palme d'or amplement méritée.
Quant aux Anglais et leur saloperie de politique néolibérale, soi-disant modèle de société livrée à des sociétés privées avides de profits, ils peuvent se la fourrer bien profond !
Non les chômeurs, les pauvres ne sont pas des fainéants, des profiteurs comme parfois on peut l'entendre ou le lire. Ils n'ont pas choisis d'être dans la merde. Ils sont avant tout des victimes d'un système qui les rejette parce que jugés inadaptés et cherche à les effacer des statistiques. Qui n'a jamais entendu cette phrase "Si vous n'avez pas de travail c'est votre faute". Parce que si les pauvres pensent qu'ils sont responsables de leur situation, qu'ils vivent au crochet de la société (expression tellement conne !) ils ne contesteront pas le système. Et c'est ce que Ken Loach nous dit si bien et si simplement en 1h39mn.
Ah c'est bon de voir du cinéma qui a des idées et des couilles ! 10/10.

Lba

30-10-2016, 20:58:23 #1477 Dernière édition: 30-10-2016, 21:03:12 par Lba
Je vais regarder ça ouais, merci. C'est malheureux mais même s'il y a des différences en France c'est la même chose. J'avais pris un congé sabbatique d'un an pour voyager et me changer les idées, marre de tout ça, et quand je suis arrivée en Asie du sud est j'ai découvert que pour eux ça prenait le même chemin, les paysans vont dans les grandes villes, apprennent l'anglais et espèrent vivrent du tourisme pour s'acheter à crédit une maison et une voiture. C'est vraiment tout naze cette marche forcée.
Bref je suis client de ce genre de films, je vais y jeter un oeil.

Edit : Bon je n'irai pas en fait puisqu'il est l'affiche moins d'une semaine et seulement en vo. Et je suis dans l'une des plus grandes villes de France, ça fait flipper.

gunner007

Trèèès gros coup de coeur pour le dernier (enfin je n'espère pas que ce sera le 'dernier') film de Clint Eastwood, SULLY. Classique, simple bref tout ce qu'une frange du cinéma moderne ne sait plus faire et compense avec des SFX et des dialogues/punchlines insipides et stupides, sans affect. 10/10.

PieRR

Citation de: gunner007 le 14-12-2016, 00:15:06
Trèèès gros coup de coeur pour le dernier (enfin je n'espère pas que ce sera le 'dernier') film de Clint Eastwood, SULLY. Classique, simple bref tout ce qu'une frange du cinéma moderne ne sait plus faire et compense avec des SFX et des dialogues/punchlines insipides et stupides, sans affect. 10/10.

Pour une fois je suis d'accord avec toi. J'ai adoré également.

PieRR

J'ai été voir le nouveau Star Wars. Sans spoiler, je mets 4/10. Pourtant je suis un grand fan, mais la patte de Disney est bien trop présente, j'espère qu'ils feront autre chose pour le prochain.

gunner597

15-12-2016, 11:02:25 #1481 Dernière édition: 16-12-2016, 01:27:24 par gunner597
j'y vais ce soir :up:

Allez le voir c'est un très très bon Star wars :up:  (je trouve au contraire qu'il fait moins Disney que l'épisode 7)

jerems50

j'y suis allez aussi j'ai bien aimer ça rajoute un petit plus dans l'histoire pour mieux comprendre si je peux dire

Ben4

Je suis allé voir aussi Rogue One ce soir et je suis d'accord avec gunner597.

La "pâte disney" est justement bien moins présente que dans le 7.
Le scénario est aussi BIEN plus recherché. J'ai préféré les seconds rôles aux premiers par contre.

Mon seul bémol est peut-être que le film met du temps à s'installer mais lorsque ça vient, c'est juste magique.

Spoiler: ShowHide
J'ai néanmoins une retenue sur l'utilisation des images de synthèse pour Leia (surtout pour elle) et le général
"My heart is tied to this football club-Arsenal is my life. This club has deep-seated roots and a tremendous heritage and it is my aim to uphold these important values and help create new history for future generations to recount.\" Arsène Wenger

Thumb

J'ai également beaucoup aimé Rogue One.
Et pareil, je l'ai trouvé beaucoup moins Disney que le 7 (que j'avais aussi beaucoup aimé). Sur de nombreux aspect j'avais l'impression de voir un film de guerre. Avec une dramaturgie qu'on voit rarement dans la saga.

Spoiler: ShowHide
Les images de synthèse sont bien foutu mais ça donne un truc assez troublant. :lmao: Mais pour le bien du scénario, je comprends tout à fait qu'ils aient fait ça. Et ça donne une scène final plutôt sympa qui t'ouvre sur l'épisode 4.

PieRR

16-12-2016, 11:25:58 #1485 Dernière édition: 16-12-2016, 12:00:56 par PieRR
Je dois être le seul à être sorti déçu, tous mes potes ont aimés aussi...


Spoiler: ShowHide
J'aurais tellement voulu voir plus de combat avec Dark Vador. Si c'est pour mettre l'eau à la bouche pendant 30 secondes à la fin du film, autant mettre plus ou ne rien mettre. Ce combat était une tuerie mais j'ai eu un gout de trop peu...

Un truc que je n'ai pas aimé non plus ce sont les interventions souvent bidons et inutiles du robot. Pourquoi toujours vouloir faire de l'humour avec un personnage niait?

DiosBergkamp

Moi j'y connais pas grand chose à Star wars (désolé) et j'ai bien aimé le film. Pas le film de l'année mais c'est sympa, on est pas dans le trop niais et le film est bien rythmé. Des seconds rôles bien écris.

gunner597

J'irais le revoir en 3D dans mon ciné de quartier c'est sur

Spoiler: ShowHide
Ce que j'aimé dans Rogue One c'est la plongé dans la guerre ou les rebelles sont divisés ou il y a un extrémisme dans leur combat d'ailleurs So Guerrera m'a fait penser a Brando dans Apocalypse Now dommage qu'ils n'ont pas développer un peu plus ce perso.. j'ai trouvé les décors magnifiques les planètes ont chacune leurs identités :up:
Le dernier acte est super spectaculaire on est dans un film de guerre (avec différentes perspectives : au sol,dans les airs et dans l'espace) et la dramaturgie bien présente puis les dernières minutes qui font le lien avec l'episode 4 :up:
Bref l'initiative est vraiment réussi j'espére qu'ils continueront dans cette voie la et que les épisodes 8,9 vont nous surprnedre

gunner4life


jones79

Citation de: PieRR le 14-12-2016, 01:49:04
Citation de: gunner007 le 14-12-2016, 00:15:06
Trèèès gros coup de coeur pour le dernier (enfin je n'espère pas que ce sera le 'dernier') film de Clint Eastwood, SULLY. Classique, simple bref tout ce qu'une frange du cinéma moderne ne sait plus faire et compense avec des SFX et des dialogues/punchlines insipides et stupides, sans affect. 10/10.

Pour une fois je suis d'accord avec toi. J'ai adoré également.
Un beau film sur un homme simple.

gunner007

Vu ROGUE ONE ! Et c'est très bon, un spin-off bien plus réussi en tant que film ET épisode de la saga STAR WARS que la prélogie de George Lucas. Un film de guerre et de casse brillant, débarrassé des drames pesants de la famille Skywalker dont on commence à être lassés (enfin pour ma part). 10/10.

gunner007

Vu CHEZ NOUS de Lucas Belvaux. Un film qui vise juste (même si le film a quelques défauts de rythme). Un film indispensable qui soulève des questions et lance un vrai débat à quelques semaines d'échéances électorales CAPITALES. Et une morale limpide, simple mais oubliée par beaucoup. Derrière le 'nouveau' Front National de Marine Le Pen et Florian Philippot se cache l'ancien FN, celui de Jean-Marie Le Pen. Le FN est et restera un parti populiste, raciste et xénophobe. Un parti à combattre.

TheMerse

Citation de: gunner007 le 24-02-2017, 00:12:26
Vu CHEZ NOUS de Lucas Belvaux. Un film qui vise juste (même si le film a quelques défauts de rythme). Un film indispensable qui soulève des questions et lance un vrai débat à quelques semaines d'échéances électorales CAPITALES. Et une morale limpide, simple mais oubliée par beaucoup. Derrière le 'nouveau' Front National de Marine Le Pen et Florian Philippot se cache l'ancien FN, celui de Jean-Marie Le Pen. Le FN est et restera un parti populiste, raciste et xénophobe. Un parti à combattre.


Pour une fois on est d'accord  :guinness:

jones79

Citation de: TheMerse le 24-02-2017, 00:24:15
Citation de: gunner007 le 24-02-2017, 00:12:26
Vu CHEZ NOUS de Lucas Belvaux. Un film qui vise juste (même si le film a quelques défauts de rythme). Un film indispensable qui soulève des questions et lance un vrai débat à quelques semaines d'échéances électorales CAPITALES. Et une morale limpide, simple mais oubliée par beaucoup. Derrière le 'nouveau' Front National de Marine Le Pen et Florian Philippot se cache l'ancien FN, celui de Jean-Marie Le Pen. Le FN est et restera un parti populiste, raciste et xénophobe. Un parti à combattre.


Pour une fois on est d'accord  :guinness:
Vous êtes d'accord, je vais marquer un croix sur le calendrier. :lmao:

gunner007

Citation de: TheMerse le 24-02-2017, 00:24:15
Citation de: gunner007 le 24-02-2017, 00:12:26
Vu CHEZ NOUS de Lucas Belvaux. Un film qui vise juste (même si le film a quelques défauts de rythme). Un film indispensable qui soulève des questions et lance un vrai débat à quelques semaines d'échéances électorales CAPITALES. Et une morale limpide, simple mais oubliée par beaucoup. Derrière le 'nouveau' Front National de Marine Le Pen et Florian Philippot se cache l'ancien FN, celui de Jean-Marie Le Pen. Le FN est et restera un parti populiste, raciste et xénophobe. Un parti à combattre.


Pour une fois on est d'accord  :guinness:


Etre d'accord là-dessus c'est l'essentiel  :up:

Lba

Je pense que je vais aller le voir. Etrangement dans le Monde le film n'est pas bon, pour le Canard il tape au bon endroit et j'ai beaucoup plus tendance à croire les libertaires que les gauchos.

Je ne comprends d'ailleurs pas bien pourquoi le FN passe autant entre les gouttes, un parti raciste qui a des tas de casserolles au cul ( c'est actuellement le parti en France qui est noyé dans le plus d'affaires judiciaires, les républicains et le PS se donnent du mal pourtant mais le FN les écrase largement )

J'attends de voir Moi, Daniel Blake depuis des mois aussi. Impossible à trouver en streaming encore.

Et je pense que je vais aller voir les derniers Parisiens le film du groupe de rap la Rumeur, je suis un gros fan de leur travail en tant que musiciens et le film semble être dans la droite lignée d'un vieux cinéma français avec Gabin et d'autres, qui dénonce la gentrification d'un quartier et qui parle de la vie. Ca peut paraître pompeux mais on a tellement du mal à trouver des moments ou on vit vraiment de nos jours qu'un film qui s'attaque à ça me tente beaucoup. Et puis j'aime bien les acteurs ( Reda Kateb, Slimane Dazi qui ont tout les deux joués dans Un Prophète de Audiard par exemple )

Là aussi malheureusement le film n'est à l'affiche que dans une seule salle à Nantes, c'est abusé mais pas étonnant.

gunner007

Citation de: Lba le 24-02-2017, 11:38:36
Je pense que je vais aller le voir. Etrangement dans le Monde le film n'est pas bon, pour le Canard il tape au bon endroit et j'ai beaucoup plus tendance à croire les libertaires que les gauchos.

Je ne comprends d'ailleurs pas bien pourquoi le FN passe autant entre les gouttes, un parti raciste qui a des tas de casserolles au cul ( c'est actuellement le parti en France qui est noyé dans le plus d'affaires judiciaires, les républicains et le PS se donnent du mal pourtant mais le FN les écrase largement )

J'attends de voir Moi, Daniel Blake depuis des mois aussi. Impossible à trouver en streaming encore.

Et je pense que je vais aller voir les derniers Parisiens le film du groupe de rap la Rumeur, je suis un gros fan de leur travail en tant que musiciens et le film semble être dans la droite lignée d'un vieux cinéma français avec Gabin et d'autres, qui dénonce la gentrification d'un quartier et qui parle de la vie. Ca peut paraître pompeux mais on a tellement du mal à trouver des moments ou on vit vraiment de nos jours qu'un film qui s'attaque à ça me tente beaucoup. Et puis j'aime bien les acteurs ( Reda Kateb, Slimane Dazi qui ont tout les deux joués dans Un Prophète de Audiard par exemple )

Là aussi malheureusement le film n'est à l'affiche que dans une seule salle à Nantes, c'est abusé mais pas étonnant.


Lucas Belvaux explique très bien ce phénomène de sous-médiatisation du FN, parti le plus poursuivi de France (et qui ose donner des leçons aux autres, parfois, hélasà à juste titre, d'où le problème d'analyse). Cela tient à la structure du parti et à la 'nature' de son électorat qui se divise en 3 catégories. En premier, les irréductibles (dans le film Catherine Jacob et son entourage proche), c'est à dire la frange dure nationaliste, raciste et irrécupérable. En deuxième les opportunistes qui visent la prise du pouvoir et l'enrichissement (dans le film André Dussollier, dans la réalité Florian Philippot). Et en dernier, les gens qui pensent que ce parti est leur dernier recours, LA solution à leurs problèmes. Des gens de plus en plus souvent issus non pas seulement des couches populaires laminées par la crise industrielle mais des 'professions de première ligne' : médecins, infirmières, policiers, professeurs.

Pour l'excellent MOI DANIEL BLAKE, il est dispo sur Zone Téléchargement. Mais chut j'ai rien dit.

Lba

Cette analyse je l'ai lue et je la comprenais déjà, Philipot est un  carrièriste et la famille le Pen ne m'a jamais déçu dans son blabla. C'est plus vis à vis des prolos que nous sommes, pourquoi les gens au lieu de se révolter se tourn vers les partis politiques ? Et pourquoi, après être déçu par la gauche et les coco ils se tournent vers les fachos ?

Qu'ils exercent leur souveraineté eux mêmes au lieu de la déléguer à des tocards

gunner007

Le film de Belvaux explique cela assez bien et analyse le travail 'marketing' des dirigeants du FN. L'électorat duFN n'est plus seulement constitué de 'prolos' (qui basculent d'un extrême à l'autre) mais aussi et surtout d'une certaine classe moyenne qui se sent abandonnée par les partis républicains classiques.

Lba

Je viens de regarder "I, Daniel Blake". Merci encore pour le tuyau c'est vraiment un grand film.