Arsenal Supporter Club France

32 - Aaron Ramsdale

Démarré par Nono, 21-08-2021, 00:35:45

« précédent - suivant »

darren

Citation de: Nono le 12-12-2021, 21:46:39C'est limite frustrant que ça donne pas de but cette action !

Clairement! ça gâche un peu le plaisir  :guinness:
« on réussit dans la vie en faisant bien ce qu'on sait faire. On a pas toutes les qualités, mais il faut exprimer celles qu'on a  »
« Personne n'a assez de talent pour se contenter de vivre avec ce seul talent. Sans travail, vous n'allez nulle part. »
ARSENE WENGER

Vince

Il aurait du tirer pied gauche à un moment donné.

viper83

Qui aurait cru que Leno n'allait plus jouer un match cette année !!
Come on Gunners !!!

Vince


Vince

CiterBob Wilson à propos de Ramsdale

"J'admet que quand on a signé Ramsdale - joueur de l'année à Bournemouth mais relégué, joueur de l'année à Sheffield Utd mais relégué - je me demandait si il allait nous porter la poisse. Mais il a eu une influence exceptionnelle sur l'équipe. Le jour où on l'a signé, il a demandé à rencontrer David Seaman dès que possible car il voulait comprendre ce que ça signifiait de jouer pour ce Club. J'ai trouvé ça génial qu'il ait cette prévoyance, ce respect, de demander à rencontrer quelqu'un qui a 75 sélections, 3 titres de champion et 2 doublés.

En tant que vieux gardien old school qui dégageait le ballon le plus loin possible, le voir passer court à ses défenseurs me fait toujours trembler - mais samedi dernier était un parfait exemple de ce que ça peut produire de beau. Aaron était à deux doigt de se faire piquer le ballon dans sa surface, et pourtant 15 secondes plus tard, après un mouvement fluide, Alex Lacazette la met au fond dans le but adverse. J'étais debout sur mon siège à applaudir car c'était un très beau but, et peu importe qui on supporte, ce sport a ce rôle : donner aux gens qui sont les plus importants, les supporters, l'euphorie qui les fait lever de leur siège. Si le Football n'est pas fait pour divertir alors à quoi ça sert ?"

Vince

24-12-2021, 16:57:08 #95 Dernière édition: 24-12-2021, 17:02:23 par Vince
CiterAaron Ramsdale Interview



Des débuts difficiles ..

Alors âgé de 13 ans, ses parents l'emmenaient 4 jours par semaine à Bolton, jusqu'au jour où - après 4 ans au Club - ils décident de ne pas le garder. "Ils trouvaient que j'étais trop petit pour être un gardien professionnel. J'étais dévasté, ça aurait été facile d'abandonner l'idée de devenir gardien de Foot professionnel à cette époque. J'ai fais beaucoup d'essais dans tout le pays. Leicester me trouvait trop petit aussi, Rotheram trouvait que je manquais de carrure, pleins d'autres n'acceptaient même pas de me prendre à l'essai. Huddersfield m'a gardé quelques mois, puis Sheffield Utd est arrivé et m'a offert un contrat scolaire.

Après Bolton, mon père et moi on a voyagé n'importe où dans le pays, juste pour essayer de passer des essais. On restait dormir dans des hotels bon marché. Un soir on a même pas pu trouver d'hotel donc on a dormi dans son van, dans le parking. Ca ne dérangeait pas mon père, il me disait tant que ça n'affecte pas mes cours, il me soutenait dans ce que je souhaitais faire."


Les relégations ..

Une fois à Sheffield, il est sélectionné pour la première fois en Angleterre U18 en 2016, puis il fait ses débuts en équipe première lors d'une victoire 6-0 en FA Cup contre Leyton Orient. A l'époque Sheffield stagnait en League One (3ème division) et quand Bournemouth fait une offre de £800,000 pour Ramsdale ils ne peuvent qu'accepter. Une fois arrivé chez les Cherries, il est prêté à Chesterfield (League Two) et il connait alors sa première relégation, celle qui lui a fait le plus mal car pour la première fois en 151 ans le Club glisse en "Non-League Football" (Football amateur ou semi professionnel).

"La relégation avec Chesterfield est facilement la plus douloureuse. Perdre son statut de Club professionnel, descendre en National League (5ème division), c'était un énorme coup dur pour tout ceux qui travaillaient au Club. Je n'avais que 18 ans à l'époque, mais j'étais conscient de ce qui se passait quand je voyais des employés rassembler leurs affaires et partir car ils venaient de perdre leur emploi." En sélection par contre il continue son évolution, il débute les 5 matchs de l'Euro 2017 remporté par les U19 Anglais.

La saison suivante il est prêté en League One, à Wimbledon, encore une bataille pour le maintien, mais cette fois avec une fin heureuse. Chez les 'Dons' il remporte le prix de joueur de l'Année 2019 et devient ensuite gardien de l'équipe de la décennie ! Il sera alors un habitué des récompenses individuelles, car lorsqu'il joue sa première saison pleine avec Bournemouth il est élu joueur de l'année 2020, et en 2021 à Sheffield Utd, même chose. "Les distinctions font toujours plaisir, mais honnêtement je les aurais échangé pour éviter juste une relégation." Car avec Bournemouth et Sheffield il a connu à chaque fois la relégation en Championship."J'ai joué dans les 4 championnats et appris de nouvelles choses à chaque fois. Je suis heureux de relancer court, ce qui est évidemment très important ici à Arsenal. Mais j'aime aussi gagner ma place dans la surface pour aller chercher le ballon sur un centre aérien, j'ai pas peur non plus de jouer long."

Son transfert à Arsenal ..

Lors de l'été 2021 débute la longue cour d'Arsenal pour convaincre Sheffield de laisser partir leur gardien. Les Blades ne souhaitaient pas laisser partir Ramsdale, mais ils avaient un accord avec lui de ne pas s'opposer à son départ si une offre arrivait en provenance d'un Club du top6. Avec son agent de longue date Charlie McNicholas (frère de James McNicholas, aka Gunnerblog) ils décident que c'est le moment de partir après le traumatisme de deux relégations de suite, pour éviter de jouer à l'échelon inférieur, à condition de ne pas signer pour une nouvelle lutte pour le maintien en Premier League.

Arsenal les contacte alors, et ensuite pendant 9 semaines les Gunners et les Blades vont négocier, et ce transfert a plusieurs fois été proche d'échouer. A un moment donné le deal était même considéré mort - avant d'être ressuscité quelques jours plus tard. A cette époque les fans d'Arsenal s'inquiétaient et critiquaient le choix de dépenser £30m pour la doublure de Leno, un gardien qui n'a quasiment connu que des relégations dans sa carrière. "C'était une période délicate, ne pas savoir comment ça allait se terminer. Je regardais sur les réseaux sociaux quand j'étais plus jeune. Mais vu ce que j'ai lu quand j'étais à Chesterfield, j'ai réalisé que c'était pas une bonne chose pour moi. Plus tard j'ai décidé de ne plus recevoir de notification et j'ai réduis les champs de personnes pouvant m'envoyer des messages privés."

"Quand les discussions ont commencé avec Arsenal en Mai, je savais que je me prendrais beaucoup de critiques, mais heureusement je n'ai rien lu. £30m c'est beaucoup d'argent pour une doublure, donc je comprends l'inquiétude des fans. Je suis juste content maintenant d'être dans l'équipe et de pouvoir montrer ce que je peux faire." Finalement un accord est trouvé pour un transfert de £24m, potentiellement £30m. "La guidance de Mikel a été très importante, il était catégorique qu'il voulait que je vienne. Il avait hâte de travailler avec moi. Il a été très clair sur ce qu'il attendait de moi. Contrairement à beaucoup d'entraineurs, Mikel était un très bon il y a peu de temps, et je pense que ça l'aide pour communiquer et comprendre les joueurs, plus que d'autres entraineurs."

Son intégration à Arsenal ..

"Bernd a été incroyable avec moi, il m'a aidé à m'adapter à ce nouvel environnement. Il n'était pas obligé de m'aider à m'intégrer, mais ces derniers mois ont été rendu plus simple grâce à lui. C'est quelqu'un de calme, réfléchis. Il y a beaucoup de choses dans son jeu que je cherche à intégrer. En particulier avoir ce calme, pour prendre des décisions claires, dans des moments cruciaux d'un match. Mais la camaraderie entre gardien à Arsenal est superbe. Inaki Cana [coach des gardiens] a été super avec moi. Arthur [Okonkwo] me rappelle moi quand j'avais son âge. Il a beaucoup de talent, tout comme Karl [Hein].

L'entrainement est très intense, pas le temps de souffler. On a pas vraiment de jour où cette intensité baisse. On se pousse les uns les autres. David Seaman a été un grand modèle pour moi aussi, il m'a expliqué qu'il a connu une arrivée similaire à Arsenal quand il a rejoint le Club en provenance de QPR. Pour quelqu'un qui a tant réussit dans le Football, il est très humble et ses conseils sont très rassurants."


Son retour en sélection après l'Euro ..

"Quand tu travailles au quotidien avec Harry Kane, Kyle Walker, John Stones, on ne peut que progresser. Quand ils mangent avec toi, pour un jeune de 23 ans c'est assez incroyable. Gareth a créé un superbe environnement pour les joueurs, pour qu'ils se sentent chez eux, pour briller. C'est une famille très heureuse, ça fait un peu Club. Evidemment chacun a ses amis, mais quand il y a un siège vide à ta table, n'importe qui peut s'y assoir."

Ses choix de gants ..

"J'ai commencé à porter des gants Adidas en arrivant à Bournemouth. J'aime quand c'est comfortable, j'ai essayé beaucoup de gants, mais les Adidas Predator Hybrid Pro sont parfaits pour moi. Et j'aime le fait qu'ils sont de la même couleur que mes chaussures ! Je laisse mes coéquipiers tester mes gants quand ils veulent, mais pas le jour d'un match. C'est un outil tellement important du jeu d'un gardien, si ils les mettent mal et ils les abiment, ça peut être un problème. Donc pas le jour du match."

Sa famille, ses plus grands fans ..

Son frère Edward est gardien de prison, "facilement le boulot le plus dur qu'on puisse faire." Son autre frère, Oliver, est un acteur a succès, il a participé à divers spectacles, téléfilms et clips musicaux. Sa mère Caroline, surveillante scolaire, et son père Nick, plombier, manquent très rarement un match au stade en 5 ans.

"Ma mère quittait son travail plus tôt pour m'emmener à Bolton à 18h en plein traffic. Elle faisait des heures sup pour ne pas avoir de problème." Enfant il a suivit l'exemple de son père, en supportant West Bromwich.

Son coach le plus influent : "Je dirais Fred Barber, il s'occupait d'une école de gardien quand j'étais très jeune, il m'a aidé à tomber amoureux de ce poste".
Superstition : "Je met la chaussette droite, protège tibia droit, gant droit, en premier. Et je retire le gant droit en premier aussi."
Bulletin scolaire : "Peu mieux faire avec plus d'application."

(GK1 : https://heyzine.com/flip-book/ec44a951c7.html?web=1&wdLOR=c5FC23EA9-903D-3341-8353-5C4309F9253F#page/5)

Vince

CiterRamsdale sur ses derniers jours à Sheffield


Lors d'une interview, on l'interroge sur les circonstances de son départ :

"J'aurais eu aucun problème pour jouer la saison en Championship, mais il s'est passé des choses à Sheffield qui m'ont déplu. Ils ont viré l'entraineur il y a quelques semaines, et déjà en pré-saison il y avait des signes. Ils peuvent encore monter, et ce n'est pas moi qui a fuit ce challenge, mais je me suis dit "C'est Arsenal, j'irai là-bas, même si ça veut dire ne pas jouer pendant un an et demi, il y a un plan là-bas pour moi". J'ai eu quelques discussions au téléphone avec l'entraineur, et à chaque fois que je lui ai parlé, j'ai dit à mon agent de faire en sorte que ça se fasse.

Les chiffres qu'ils [Sheffield Ud] demandaient ... parfois ça me prenait la tête. Je me disais, "comment ils peuvent demander £40m ?" J'étais comme les fans, je me disais "relégué et £40m - ça n'a aucun sens". Je comprenais le fait que si je pars, ils avaient besoin de recruter quelqu'un, et le marché n'était plus très intéressant à ce moment là. J'ai compris qu'ils veulent me garder, mais à un moment donné il faut que ce soit gagnant gagnant, quand on t'offre assez d'argent pour faire un profit. Donc je comprenais leur volonté, mais je leur ai dit ce que je voulais et ils m'ont dit qu'ils ne s'opposeraient pas à un départ si une offre arrive. Et les offres sont arrivés mais ils n'ont fait que les refuser.

Un jour, on m'a dit qu'une offre était arrivée, et j'ai décidé de jouer. Ensuite après le match j'ai appris qu'ils l'ont rejetée. J'espère que mon agent ne verra pas ça [l'interview] car je vais avoir des problèmes. Mais normalement, quand vous refusez une offre à un de vos joueurs, vous devez lui offrir un nouveau contrat. Ce n'est pas gravé dans le marbre mais [dans le Football] c'est la norme. Donc on a dit ça a quelqu'un du Club, et je ne donnerai pas de nom, mais il a répondu : "On ne lui a pas demandé de baisser son salaire quand il concédait tout ces buts au début de l'année dernière".

Après ça je me suis dit, "je ne jouerais pas contre West Brom, débrouillez vous". Je ne suis pas venu à l'entrainement pendant les 2 premiers jours de la semaine, et l'entraineur disait aux médias, "il va bien, il va jouer". Mardi est venu, et j'ai dit "Non, je ne jouerais pas". Donc je n'étais pas dans le groupe, et 10 min avant le coup d'envoi j'étais sur le chemin vers Londres. Je leur ai dit dès le départ, je suis prêt à jouer, je ferais de mon mieux pour le Club, et si aucun Club ne met pas l'argent alors je resterais ici. Mais quand on entend parler des offres qui sont arrivés, il doit y avoir un compromis. Et quand j'ai entendu cette réflexion ... Le stress de ce transfert ... ça m'a donné du psoriasis. Du pure stress. Deux jours avant j'ai cru que c'était finit."

Atys

On le dira jamais assez mais quelle bonne pioche !On a l'impression qu'il ne peut rien lui arriver
Parfois ses relances courtes me fichent la trouille mais à chaque fois ça passe

Vince

CiterRamsdale a gagné £17 à Leeds


"Après le premier but (contre Leeds), des bouteilles et des trucs ont été jeté sur le terrain ... quelques briquets, et j'ai nettoyé un peu le terrain. Puis de l'argent a commencer à arriver ... Je vois £2 - je les prends. Puis £1, 50ps, je continue et je les met dans ma serviette, et à la mi temps j'embarque ma serviette au vestiaire.

La seconde mi temps arrive, et je retrouve quelques pièces, une cigarette électronique juste avant le penalty. En rentrant je parle avec Kalvin Philips, je lui dit "il sont friqué tes supporters, j'ai récupéré £17 et j'ai pas tout pris !"

darren

J'adore ce mec  :lol: D'ailleurs j'ai pris le pris de revoir le match; Comment il hurle sur tout le monde dès qu'il n'est pas content d'une action de jeu.  :wtf:  :lmao:  :love:
« on réussit dans la vie en faisant bien ce qu'on sait faire. On a pas toutes les qualités, mais il faut exprimer celles qu'on a  »
« Personne n'a assez de talent pour se contenter de vivre avec ce seul talent. Sans travail, vous n'allez nulle part. »
ARSENE WENGER

TheMerse

Futur cap'tain ? :ascfr:

Nono

Pas fan des gardiens capitaine pour ma part.

TheMerse

Citation de: Nono le 30-12-2021, 20:50:37Pas fan des gardiens capitaine pour ma part.
Il a tout ce qu'il faut pour !

gunner4life


darren

 
CiterRamsdale sur la VAR :

« Je ne comprends pas pourquoi l'arbitre va vérifier [un pénalty] mais pas l'autre. C'est là, utilise le. C'est de l'irrégularité. Alors que l'objectif est d'améliorer le jeu. »

Il a  parfaitement raison. Je ne râle jamais contre l'arbitrage, mais là trop c'est trop  :bang:
« on réussit dans la vie en faisant bien ce qu'on sait faire. On a pas toutes les qualités, mais il faut exprimer celles qu'on a  »
« Personne n'a assez de talent pour se contenter de vivre avec ce seul talent. Sans travail, vous n'allez nulle part. »
ARSENE WENGER

darren

Ul fait entraineur aussi  :lol:  :lol:

« on réussit dans la vie en faisant bien ce qu'on sait faire. On a pas toutes les qualités, mais il faut exprimer celles qu'on a  »
« Personne n'a assez de talent pour se contenter de vivre avec ce seul talent. Sans travail, vous n'allez nulle part. »
ARSENE WENGER

darren

Pas son meilleur match je trouve! des dégagements et des sorties merdiques  :sorry: 
« on réussit dans la vie en faisant bien ce qu'on sait faire. On a pas toutes les qualités, mais il faut exprimer celles qu'on a  »
« Personne n'a assez de talent pour se contenter de vivre avec ce seul talent. Sans travail, vous n'allez nulle part. »
ARSENE WENGER

Atys

Il avait l'air plus nerveux que d'habitude
Néanmoins clean sheet

Vince

Oui c'était un peu moins propre dans ses interventions que d'habitude, mais il a plusieurs fois quitté ses buts pour aider les défenseurs sur les centres, et la plus part du temps avec succès.

Vince

Un peu fébrile une nouvelle fois.

darren

Pas bon aujourd'hui  :sorry:
« on réussit dans la vie en faisant bien ce qu'on sait faire. On a pas toutes les qualités, mais il faut exprimer celles qu'on a  »
« Personne n'a assez de talent pour se contenter de vivre avec ce seul talent. Sans travail, vous n'allez nulle part. »
ARSENE WENGER

Vince

Il a loupé une sortie et ça aurait pu couter cher, mais je l'ai trouvé bon en dehors de ça, avec des arrêts décisifs.

Vince

Citation de: undefinedRamsdale - Du pain bénit pour Burnley


"On les a pas vraiment déstabilisé, félicitation à Burnley, ils ont bien défendu. On a fait que mettre des ballons dans la surface et c'est du pain bénit pour Burnley, donc c'est difficile. C'est clairement une opportunité manquée ces 2 points de perdus par rapport au classement, mais d'un point de vue personnel le positif c'est ce clean sheet, grâce au travail de toute l'équipe. Ca reste une journée frustrante.

C'est un problème de fatigue, mais c'est difficile à dire pour moi, car je suis pas celui qui court tout les 3-4 jours comme eux, seulement avec la qualité que l'on avait sur le terrain, on devait faire mieux. On a eu le ballon la plus part du temps, on aurait dû créer plus d'occasions, mais je ne peux pas remettre en cause leurs efforts, pour défendre et attaquer, c'est juste un peu de qualité qu'il nous manquait, et aussi Popey qui a sortit de beaux arrêts.

Ca fait quelques matchs où il manque pas grand chose pour obtenir mieux, celui contre City le jour de l'an, encore aujourd'hui contre Burnley, après en coupe tout peut arriver. Mais on est pas loin, on a besoin de refaire une mini-série de bons résultats, et ensuite on sait jamais ce qui peut se passer à la fin de la saison. On est un peu comme une équipe de Championship qui vise les places en play-off - ce qui est le top4 pour nous.

En ce moment on est réduit, certains joueurs ont beaucoup joué. Je ne cherche pas d'excuse, c'est pas moi qui court tout le match. Maintenant on a un peu de temps pour se regrouper, puis on joue Wolverhampton à la fin de cette mini trêve. Mais il faut le dire qu'on manque de joueur, contre Burnley on avait 2 défenseurs sur le banc, 1 attaquant, et le reste étaient des jeunes de 18-19 ans qui n'ont pas joué une minute. C'était similaire pour eux, ils n'avaient pas joué depuis longtemps et n'ont pas un grand nombre de joueurs. Donc on ne peut pas nier que c'est un problème, mais tout le monde est affecté. On n'utilisera pas ça comme excuse."

DiosBergkamp

Ça fait plusieurs matchs de suite où il fait des sorties aux fraises, heureusement ça se transforme pas en but. J'ai l'impression qu'il est hyper chaud si il est sollicité (et dieu sait qu'il l'a été !) Mais qu'il perd en concentration dans les matchs fermés.

Vince

On était tellement habitué avec Leno d'avoir un gardien qui sort quasiment jamais, Ramsdale lui c'est tout l'inverse il sort sur tout les ballons, on le voit même monter au niveau des défenseurs pour jouer des ballons. Forcément avec autant de prise de risque il y aura du déchet.

darren

La fébrilité peut être contagieuse. Lorsque t'as plusieurs joueurs en méforme.. Bah ça crée comme un vent de panique sur l'ensemble de l'équipe.  :guinness:
« on réussit dans la vie en faisant bien ce qu'on sait faire. On a pas toutes les qualités, mais il faut exprimer celles qu'on a  »
« Personne n'a assez de talent pour se contenter de vivre avec ce seul talent. Sans travail, vous n'allez nulle part. »
ARSENE WENGER

Vince

Enfin sur ce match, heureusement qu'il était là, avec un gardien fébrile c'était la défaite. Et on peut clairement pas lui reprocher notre incapacité à marquer vu la qualité de ses relances une nouvelle fois.

darren

ENORME  :ascfr:

[/url]
« on réussit dans la vie en faisant bien ce qu'on sait faire. On a pas toutes les qualités, mais il faut exprimer celles qu'on a  »
« Personne n'a assez de talent pour se contenter de vivre avec ce seul talent. Sans travail, vous n'allez nulle part. »
ARSENE WENGER

Vince

Pas très en réussite dans ses relances aujourd'hui, sinon pas grand chose à faire.

Vince