Arsenal Supporter Club France

Robert Pires

Démarré par Vince, 18-09-2008, 18:04:02

« précédent - suivant »

Vince

Attention les yeux .....



































































Pires s'est rasé la tête!

Vince

Pirès - Il faut que Wenger reste

"J'espère que Sanchez et Özil prolongeront. Les négociations sont très difficiles. Mais la chose la plus importante c'est que Arsène Wenger prolonge. Arsène est très, très important pour Arsenal, pour maintenant et pour les saisons à venir. Je crois en lui. Pour moi ça a été un privilège de travailler avec lui pendant 6 saisons. Il n'était pas parfait, mais il était bon, il a gagné quelque titres.

Je m'entraine toujours avec l'équipe, je donne des conseils. Je parle avec Arsène Wenger chaque matin, mais maintenant il faut apporter plus de stabilité au Club. Ces 2 derniers mois ont été très difficiles. On a malheureusement perdu contre le Bayern en Champion's League, perdu quelque matchs en Premier League, il y a quelques difficultés. Ce n'est pas un problème de qualité.

Beaucoup de fans parlent d'Arsène Wenger mais c'est le manager d'Arsenal, et je pense que d'ici la fin de la saison, tout le monde doit se battre. C'est étrange, parfois on joue bien, parfois les joueurs manquent de combativité. La qualité est là, il y a des grands joueurs."

Vince


Lba

Ah ouais Robert il est chaud pour Mbappe.

ASH001

Il viendra pas .. on rêve mais Sa arrivera pas
1ere LIGNE

Lba


TheArmoury

Il faut bien qu'il l

Atys

Muscle tes infos ROBERT !!!

Vince

CiterPirès Interview



Présent au dévoilement du nouveau maillot Home, Robert a répondu aux questions de bloggers et journalistes :

Qui recruter ?

J'ai une liste : Mbappé, Lemar, Lacazette, Dembele. Mais c'est juste ma liste. Je fais confiance au manager !
Je pense qu'Arsenal peut dépenser beaucoup d'argent sur un joueur, mais beaucoup de Clubs veulent Mbappé, dont Madrid. Je pense que le combat avec les plus grands Clubs d'Europe sera compliqué.

Pourquoi il a signé à Arsenal plutôt qu'au Real, ou la Juve ?

Le Real Madrid, la Juventus et Arsenal voulaient me signer. Donc c'était un choix difficile. Mais j'ai choisis Arsenal car Wenger m'a appelé personnellement juste avant l'Euro 2000 en Belgique. Quand on est joueur, c'est très important de parler avec le manager, écouter ses idées. C'est pourquoi j'ai choisit Arsenal, Arsène m'a convaincu.

Thomas Lemar, un peu similaire à Robert ..

Il peut jouer à gauche, à droite, il a beaucoup de qualité balle au pied. Il peut centrer, c'est un très bon pourvoyeur de passes décisives. Je pense qu'il serait à l'aise en Premier League, surtout à Arsenal ! Mais je ne sais pas si c'est le nouveau Robert Pirès ... pourquoi pas?!

Et Alex Iwobi ?

C'est un très jeune joueur, c'était sa première saison pleine et il était très impressionnant. Mais il doit être plus constant, saison après saison. Je pense que c'est le profile de joueur parfait pour une équipe comme Arsenal.

Özil et Sanchez ..

J'espère qu'ils resteront. Je les adore, ils sont important pas seulement pour leur qualité, mais pour la stabilité du Club. Comme c'est important de se renforcer cet été, c'est important de prolonger leurs contrats. Mais honnêtement, je ne suis au courant de rien.

Son départ d'Arsenal ..

Quitter Arsenal a été très difficile pour moi ! J'ai passé 6 saisons en tant que joueur. Vous pouvez voir que je suis encore ici ! A l'entrainement, et dans mon rôle d'ambassadeur. Si Arsenal m'avait offert 2 ans, je serais resté. Mais c'est la vie de Footballeur. C'était une décision très, très dur mais je n'ai aucun regret ou remords. J'ai trouvé en Arsenal un grand Club, une seconde famille. C'est pourquoi je suis toujours là.


http://news.arseblog.com/2017/06/robert-pires-phwoar/

Taz

Légende  :lmao:

Invalid Tweet ID
Only One Arsenal ! ! ! 


Ben4

:lol: Il réfléchit quand même: "mmmh nobody!"
"My heart is tied to this football club-Arsenal is my life. This club has deep-seated roots and a tremendous heritage and it is my aim to uphold these important values and help create new history for future generations to recount.\" Arsène Wenger

Vince

Il s'excuse enfin :D


gunner597


Skoxy


gunners_dz

Pires se prononce sur la situation d'Arsenal

Pour la première fois depuis vingt ans, Arsenal ne figure pas parmi les participants à la plus prestigieuse des compétitions européennes. Un véritable camouflet pour les hommes d'Arsène Wenger, qui risque grandement de se reproduire cette année encore. A onze journées de la fin, les Gunners sont sixièmes de Premier League et relégués à huit points de Chelsea, positionné au pied du podium, et donc qualifié pour la prochaine Ligue des Champions. Pour l'ancien Gunners Robert Pires, les espoirs de qualification des Londoniens sont infimes.

Le seul moyen pour les hommes de Wenger d'espérer accrocher un billet pour la Ligue des Champions est de gagner l'Europa League, comme l'a fait Manchester United la saison dernière. « L'Europa League doit être une priorité pour Arsenal. L'objectif est de faire ce qu'a fait Manchester united la saison dernière, c'est un bon exemple », a-t-il lancé dans des propos relayés par le Sun . Si pour certains observateurs, la petite sœur de la Ligue des Champions n'a pas la même valeur, l'ancien milieu français écarte cette façon de penser. « C'est un trophée, un bon trophée, donc c'est très important. Et cette saison, c'est la dernière chance pour Arsenal de jouer la Ligue des Champions l'année prochaine ». A bon entendeur.

Vince


Vince

Citation de: undefinedLe rôle de Pires à Arsenal



Arsène Wenger disait de Pires : "Donnez lui un ballon, et vous l'avez heureux toute la journée". Depuis la fin de sa carrière Pires est libre de s'inviter quand il veut à London Colney pour s'entraîner. Il a juste à envoyer un SMS la veille, comme ça tout est prêt pour lui le lendemain : "j'ai tout ce qu'il faut, je suis comme un joueur, l'ensemble, les initiales RP, des chaussures nettoyées, plus de numéro - même si je sais que le numéro 7 est libre ...". Ce n'est pas commun dans d'autres grand Club d'avoir un ancien joueur, sans rôle officiel, venir s'entraîner quand bon lui semble avec les joueurs de l'équipe première.

Ca a donc commencé avec Wenger, et à l'arrivée d'Emery, Pires est alors venu lui demander si il pouvait continuer de venir. "J'ai discuté avec Unai Emery. Il a dit "OK, pas de problèmes, tu es une légende, tu es un ambassadeur du Club, la porte est toujours ouverte pour toi." Lui qui est de mère espagnole et de père portugais discute toujours avec l'entraîneur d'Arsenal en espagnol, il trouve que la discussion est plus naturel avec Emery de cette manière.

Malgré sa nature optimiste, le fait qu'il soit directement au contact du groupe et de l'entraîneur, ça n'empêche pas Pires de partager les inquiétudes des fans : "Parfois c'est difficile de réussir, je peux comprendre la déception des fans. On joue mal. Mon problème c'est que je suis toujours confiant, et optimiste quand ça concerne Arsenal. Ce groupe a tellement de qualité, ils peuvent redresser la situation. Le plus important maintenant c'est qu'Unai puisse parle au groupe et essayer de trouver une solution avec eux. J'espère qu'ils pourront, pour les joueurs, le Club, le manager. Je sais qu'il est en difficulté, mais Unai est un bon gars, une bonne personne, c'est un bon entraîneur. Malheureusement il est sous pression. Les fans ne réalisent pas toujours les détails de la situation, mais c'est difficile d'être entraîneur, surtout en Premier League. Vous pouvez entraîner en Espagne, en France, en Italie, mais en Angleterre en terme d'intensité c'est totalement différent. C'est une question de combat, d'état d'esprit."

Il a aussi une opinion sur le cas Xhaka : "Quand on est sur le terrain, quand on reçoit une bonne énergie de la part des fans, ça te pousse à bien jouer. Quand tu reçois une mauvaise énergie, tu perds confiance. Xhaka est une bonne personne, un bon joueur. Je le connais et je sais qu'il aime Arsenal. Mais dès que vous perdez votre calme suite à la réaction de vos propres fans, vous vous retrouvez dans une situation très compliquée. J'en suis conscient. La relation entre les joueurs et les fans est très sensible."

"Une équipe a besoin de beaucoup d'ingrédients pour réussir : la technique, le physique, des joueurs avec de l'intelligence, des joueurs avec du leadership, et bien sûr des joueurs anglais. On a besoin de joueurs anglais car on est en Angleterre, et personne d'autre ne naît avec cette mentalité. Il faut être né ici. C'est toujours sympa de découvrir un nouveau pays, mais selon moi pour qu'une équipe réussisse en Angleterre il faut des joueurs anglais. C'était une autre époque, mais quand je suis arrivé à Arsenal, je jouais avec Seaman, Dixon, Winterburn, Adams, Keown, Cole, Parlour ... ça fait 7 joueurs anglais dans l'équipe. On a besoin de joueurs similaires. Bien sûr je respecte la philosophie d'Arsenal, mais on est en Premier League et chaque weekend c'est compliqué."

Pirès avait connu une blessure grave dans sa carrière à Arsenal, Wenger s'est toujours sentit coupable par rapport à cet incident. "Je continue de me maudire à propos du jour où il s'est blessé en 2002. On jouait contre Newcastle, et je me disais que je fais trop jouer Robert. Je voulais le reposer, puis je me disais "OK ce sera le match d'après ...". On débute ce match, et il fait une performance de classe mondiale. Puis soudainement il se blesse aux croisés. Avant cette blessure c'était le meilleur joueur du monde à son poste". Après cette blessure il manque le reste de la saison dans laquelle Arsenal remporte le doublé, ainsi que la Coupe du Monde avec la France.

Aujourd'hui le rôle de Pires à Arsenal est d'accompagner les blessés longue durée dans leur travail à London Colney. Bien sûr il est là pour s'entretenir physiquement et pour son plaisir, mais sa présence et son expérience permet d'aider les joueurs qui ne peuvent pas s'entraîner avec le reste du groupe. Il a passé du temps avec Rob Holding et Bellerin, qui ont connu la même blessure que lui. Plus récemment il a accompagné Lacazette pendant son retour de blessure à la cheville. Alors que les joueurs font des exercices pour retrouver des repères, il est là pour faire les bonnes passes, "je pense que comparé aux coachs, j'ai la technique, ce qui veut dire que c'est mieux de faire ces exercices avec moi pour les joueurs. On a la même technique, les même qualités, les mêmes contrôles, les mêmes passes. J'étais un Footballeur professionnel, et le coach est un coach - malheureusement pour lui. Il est très bon dans son domaine, je respecte ça - mais le mélange est important. J'espère que j'aide pour les joueurs de retour de blessure, je sais comment c'est. J'ai été deux fois blessé gravement, et pour moi c'était très difficile d'être seul."

Se rappelant de se propre blessure de 2002, il dit : "c'était à la fois un mauvais moment et un bon moment. J'ai travaillé de nouvelles choses sur mon corps, j'ai aussi fait travailler mon cerveau. En France on apprend le style académique typique de technique et vision du jeu. Mais en Angleterre il faut se battre, et j'ai du me battre pour retrouver ma place. J'ai beaucoup travaillé mentalement. C'est très difficile car il n'y a que le physio et vous. Vous devenez un étranger au reste de l'équipe. J'ai travaillé chaque jour et j'ai retrouvé ma place."

Il vie donc à Londres avec sa famille, de temps en temps il prend sa voiture le matin en direction du Hertfordshire au Nord de Londres où au centre d'entrainement il peut de nouveau taper dans un ballon. Il ne profite plus du vestiaire de l'équipe première, un endroit sacré pour l'équipe première. Mais il est présent dans les locaux, parle aux joueurs, surtout les jeunes, et leur donne son énergie positive. Il fait tout ce qu'il peut pour aider et rester utile à Arsenal.

(Amy Lawrence, Atheltic)

viper83

Happy birthday Robert  :cheers:
Come on Gunners !!!

darren

[/url]
« on réussit dans la vie en faisant bien ce qu'on sait faire. On a pas toutes les qualités, mais il faut exprimer celles qu'on a  »
« Personne n'a assez de talent pour se contenter de vivre avec ce seul talent. Sans travail, vous n'allez nulle part. »
ARSENE WENGER