Auteur Sujet: Bob Wilson  (Lu 4025 fois)

Vince

  • Administrator
  • Légende du club
  • ******
  • Messages: 79777
    • Voir le profil
Re : Bob Wilson
« Réponse #30 le: 26-02-2015, 16:19:44 »
Bob Wilson s'en prend à Piers Morgan

"J'aimerai dire quelque chose à propos de Piers Morgan [présentateur TV anglais qui travaille au USA, fan d'Arsenal, extrêmement irritant sur Twitter sur bien des sujets et Arsenal en particulier]. Il se dit fan d'Arsenal, mais dans ce cas là, il faut supporter le Club dans les bons comme les mauvais moment, les joies et les peines. Ca n'a jamais été un vrai fan.

Je le vois sur Twitter, il me rend fou. C'est quelqu'un d'incroyablement pompeux, il n'a aucune connaissance de ce qu'est le métier de manager d'un Club de Football. Je peux seulement vous dire ça à propos d'Arsène, je ne suis pas complètement objectif, mais je ne suis pas stupidement subjectif. Vous ne trouverez jamais un manager plus dévoué à son métier qu'Arsène.

Avec lui c'est toujours l'homme qui prime sur le joueur et c'est très rare pour un manager. Sa première inquiétude c'est vous en tant qu'individu, ça l'a toujours été et ça le sera toujours. Il est là depuis très longtemps, des temps incroyablement glorieux, des titres de champions, des apparitions en Champion's League, des finales de FA Cup. Il a complètement changé le Club. Et surtout, c'est un homme vraiment bien, un humaniste."

Vince

  • Administrator
  • Légende du club
  • ******
  • Messages: 79777
    • Voir le profil
Re : Bob Wilson
« Réponse #31 le: 30-04-2015, 14:28:49 »
Voilà quelques photos, une époque où les gardiens n'avaient pas de gants!












vanpverm

  • Titulaire
  • *****
  • Messages: 1023
    • Voir le profil
Re : Bob Wilson
« Réponse #32 le: 30-04-2015, 15:53:31 »
Les maillots sans sponsors avec seulement le canon c'était quand même la grande classe.

jones79

  • Légende du club
  • ******
  • Messages: 6223
    • Voir le profil
Re : Bob Wilson
« Réponse #33 le: 01-05-2015, 09:34:36 »
Oui, c'était un autre monde.

gunner4life

  • Légende du club
  • ******
  • Messages: 25932
    • Voir le profil
Re : Bob Wilson
« Réponse #34 le: 01-05-2015, 10:00:34 »
Gardien sans gants à l époque des ballons en cuir bien dur. Il devait avoir de sacrées paluches le bob......c est madame qui était contente !!!!

clarck59

  • Légende du club
  • ******
  • Messages: 15025
    • Voir le profil
Re : Bob Wilson
« Réponse #35 le: 30-10-2016, 12:23:02 »
Happy Birthday Bob :cheers:

Vince

  • Administrator
  • Légende du club
  • ******
  • Messages: 79777
    • Voir le profil
Re : Bob Wilson
« Réponse #36 le: 22-05-2017, 20:29:21 »
Wilson à propos de la situation du Club

"La situation aurait du être éclaircie, le Board aurait du demander à Arsène de dire ce qu'il doit déclarer. Les deux priorités actuelles, à 5 jours de la finale de la FA Cup, c'est de préparer l'équipe et donner aux champions une finale difficile. Ensuite il y aura une des plus importantes réunions du Board depuis des années. Ca impliquera l'engagement de l'actionnaire majoritaire. Les insultes dont il a été victimes ne sont pas bonnes à entendre, et ils devraient discuter de l'option offerte par Alisher Usmanov, qui propose d'investir dans le Club comme Abramovich.

Hier j'étais très fier de la performance de l'équipe contre une très bonne équipe d'Everton. Pendant 75 minutes ils ont joué à 10, et c'était un effort vraiment exceptionnel. Vraiment rien à redire. Ca réponds aux critiques d'anciens joueurs, qui devraient réfléchir à deux fois à l'avenir, qui n'ont jamais entrainé, et qui ont critiqué le caractère de l'équipe et la qualité du coach. C'est une réponse à tout ces gens qui sont payé pour donner des opinions très excessives. Arsène est connu pour battre des records, il vient d'en battre un nouveau, personne n'avait obtenu autant de points sans finir dans le top4. Ce n'est pas une consolation, et mais c'est une victoire précieuse."

TheArmoury

  • Administrator
  • Légende du club
  • ******
  • Messages: 38745
    • Voir le profil
Re : Bob Wilson
« Réponse #37 le: 22-05-2017, 21:19:11 »
Citer
Arsène est connu pour battre des records, il vient d'en battre un nouveau, personne n'avait obtenu autant de points sans finir dans le top4.

Magnifique !
Tu as pu filmer la remise du trophée Vince vu que tu était à l'Emirates ? :D Ils ne l'ont pas montré sur SFR.

Vince

  • Administrator
  • Légende du club
  • ******
  • Messages: 79777
    • Voir le profil
Re : Bob Wilson
« Réponse #38 le: 22-05-2017, 22:05:31 »
Citer
Arsène est connu pour battre des records, il vient d'en battre un nouveau, personne n'avait obtenu autant de points sans finir dans le top4.

Magnifique !
Tu as pu filmer la remise du trophée Vince vu que tu était à l'Emirates ? :D Ils ne l'ont pas montré sur SFR.
C'est pas un trophée, mais c'est quelque chose de révélateur sur la qualité de notre saison en Premier League. Le nombre de points pris, c'est pas une stats à ignorer. Donc le fait qu'on réussisse un tel total c'est pas anodin. Mais j'imagine que tu faisais de l'humour ;)

TheArmoury

  • Administrator
  • Légende du club
  • ******
  • Messages: 38745
    • Voir le profil
Re : Bob Wilson
« Réponse #39 le: 22-05-2017, 22:54:03 »
De l'humour pour me moquer de cette fin d'interview à côté de la plaque ;)

Vince

  • Administrator
  • Légende du club
  • ******
  • Messages: 79777
    • Voir le profil
Re : Bob Wilson
« Réponse #40 le: 22-05-2017, 23:57:10 »
Oui Bob Wilson est à côté de la plaque :lol: Tu doutes de rien franchement.

"Arsène est connu pour battre des records, il vient d'en battre un nouveau, personne n'avait obtenu autant de points sans finir dans le top4. Ce n'est pas une consolation, et mais c'est une victoire précieuse."

C'est un fait. C'est comme dire que les Spurs ont terminé meilleure attaque. Personne ne dit que ça annule tout le reste, mais relever quelque chose de positif sur Arsenal n'est pas "à côté de la plaque". Et ça mérite un peu plus de respect, surtout quand ça vient d'une légende du Club.

Vince

  • Administrator
  • Légende du club
  • ******
  • Messages: 79777
    • Voir le profil
Re : Bob Wilson
« Réponse #41 le: 27-09-2017, 13:35:30 »
Bob Wilson qui mange une Bob Wilson ;)


Vince

  • Administrator
  • Légende du club
  • ******
  • Messages: 79777
    • Voir le profil
Re : Bob Wilson
« Réponse #42 le: 02-10-2017, 14:01:06 »
Il est passé devant le Tollington hier en voiture. Moment sympa avec les fans qui chantent son nom et lui qui est ému et qui remercie les fans ;)

Vince

  • Administrator
  • Légende du club
  • ******
  • Messages: 79777
    • Voir le profil
Re : Bob Wilson
« Réponse #43 le: 13-10-2017, 15:38:17 »
Citer
Bob Wilson Interview

http://www.dailymail.co.uk/sport/football/article-4971260/Bob-Wilson-agony-daughter-s-death-raising-millions.html



La perte que Bob Wilson a souffert est irréparable, même maintenant, après tant d'année, il reconnait les signes chez les autres, ceux qui ont connu ce qu'il a connu. La semaine dernière, il a vu les parents de Gary Speed, qui ont perdu leur enfant tout comme lui. Et même si leur deuil est peut-être plus vif - le décès du gallois c'était il y a 6 ans - sa souffrance reste là, prêt à le saisir quand il s'y attend le moins. "Il y a des choses de votre vie qui ne changeront jamais. Qui vous détruisent irrévocablement."

Il parle du décès de sa fille, Anna, 6 jours avant son 32ème anniversaire, le 1er Décembre 1998 - une date qu'il répète à chaque fois qu'il raconte son histoire, tellement qu'elle est ancré dans son esprit. Elle était infirmière, mariée depuis 6 ans, une femme épanouie. Elle est tombée malade en Janvier 1994, frappé par une des formes les plus rares de cancer.

S'en est suivit beaucoup de tristesse, dans son autobiographie il raconte qu'à l'hôpital où elle a été opéré 16 fois en 5 ans, on lui a dit que seulement 2 fois on a connu ce type de cancer. Et quand il a demandé ce qui s'était passé à chaque fois, on lui a répondu "Oh, ils sont mort". Il a partagé cette souffrance avec sa femme Megs. Le mari d'Anna, Mitchell Carey, a essayé de reconstruire sa vie, il s'est rapproché puis a finalement marié une amie d'Anna, avec qui il a eu des enfants. Les Wilsons ont bien accueillit tout ça, même si ils doivent se demander parfois ce qu'auraient pu être la famille de sa fille. Ils se sont réunit en Décembre dernier pour célébrer ce qui aurait été l'anniversaire des 50 ans d'Anna Wilson. "On se dit, que serait devenu Anna à 50 ans ? Quels petits enfants on aurait eu ?" Dans le chapitre de son livre dédié à tout ça, il cite une phrase d'Albert Camus - "Au milieu de l'hiver, j'ai découvert en moi un invincible été" - et ça résume certainement ce qui a suivit pour Bob Wilson.

Au plus dur de sa maladie, leur fille leur a demandé de ne pas arrêter de vivre, de continuer comme d'habitude. "On va se marrer" Anna dit à son père. Donc les 5 années qui ont suivit étaient ponctués de journée inoubliables - un concert des Take That, un match d'Arsenal, une après-midi shopping avec sa mère en limousine. Elle a même insisté à participer à l'émission This Is your Life, dédié à la vie et la carrière de Bob Wilson (https://youtu.be/zRQQrAhrSCA?t=2m46s) - juste 3 semaines avant sa mort.

Dans la période de deuil, le couple décide de travailler pour aider les gens qui sont dans la maladie, aider d'autres proches et famille de personnes en fin de vie à connaitre ces moments inoubliables qu'ils ont réussit à vivre avec Anna. Ils ont d'abord commencé en Hertfordshire, où Anna était hospitalisé, et ont levé £200.000 de fonds la première année. 18 ans plus tard, la Willow Foundation organise 1400 "journées spéciales" par an, et obtiens £2.5m de dons par an. (Willo était le surnom de Bob Wilson à Arsenal, et c'est devenu aussi celui de sa fille).



Sa carrière de commentateur sportif ..

Bob Wilson a forgé deux carrière, la première en tant que gardien (puis entraineur de gardien) et une autre carrière très réussie fut celle dans les médias à BBC et ITV. Il a rencontré la jalousie du monde du journalisme. "La presse ne me soutenait pas trop, peut-être parce que je perturbais le système. C'est le genre de chose qui existe dans une industrie pleine d'égos."

Il fut un pionnier dans l'analyse que l'on prend aujourd'hui comme acquise, à l'époque en demandant à la BBC les enregistrement des matchs pour construire le montage d'un clip qui lui permettrait à l'antenne de mettre en avant des points tactiques spécifiques. Il était épaulé par John Motson, le présentateur de l'émission, "j'essayais d'expliquer des termes du Football comme "overlapping" (dédoublement dans un couloir). Il a tout absorbé, il était toujours à l'écoute pour apprendre du Football. C'était un vrai ami pendant toute cette époque." Motson a trouvé le titre de l'emission "Football Focus".

Wilson a aussi appris pendant sa carrière les conséquences que pouvaient avoir ses opinions exprimées en studio. Par exemple en 1994, quand il dit à propos de "la main de dieu" de Maradona : "Si il était venu à moi comme ça, il aurait connu "la main de Bob" dans son visage". Mais l'homme âgé maintenant de 75 ans prend ses distances avec les consultants actuels - des critiques brutales dans le but de faire réagir leur audience.

Après la défaite 4-0 contre Liverpool, il n'a pas du tout apprécié le traitement de ce match par les consultants Graeme Souness, Jamie Carragher et Thierry Henry. "J'ai pas toujours l'impression qu'ils réfléchissent avant de s'exprimer. Il y a une brutalité, un jugement définitif. Les consultants sont très rapides pour condamner, très rapides pour juger, en oubliant qu'ils ont été eux aussi dans exactement la même situation que les joueurs d'Arsenal contre Liverpool. Donc c'est hors de contrôle.

Ils s'imaginent que les gens chez eux sont capable d'apprécier à leur juste valeur un but magnifiquement marqué. Mais ce n'est pas le cas. Ils ont besoin de savoir tout ce qu'il faut pour y arriver, ou pour réaliser un bel arrêt. Les consultants sont sous pression, et probablement qu'ils sont payé si cher, qu'ils doivent forcément sortir quelque chose qui crée une polémique. Si ils le font pas, ils savent qu'ils ne reviendront pas."


Cet aspect financier est aussi un inquiétude pour Bob Wilson en ce qui concerne le gouffre qui se crée entre les Clubs et les fans. "Je connais des gens qui étaient season ticket holders à l'Emirates, et ils ne peuvent plus se permettre de continuer. Je n'aime pas le chemin que prend le Football. L'amour du Club, la loyauté est remise en cause, et le Football est en danger. Il arrivera un moment où les gens en auront assez."

Il a encore beaucoup d'énergie, et de recul sur le Football, il pourrait être utile à ce milieu. Mais ce qu'il a vécu a profondément changé son point de vue sur la vie et aussi le Football. "Je pense qu'on est chanceux, si à un moment de notre vie, on arrive à comprendre ce qui est vraiment important et ce qui l'est moins. Ma leçon est arrivé à ce moment là."
« Modifié: 13-10-2017, 15:43:23 par Vince »

Bouligoal

  • Global Moderator
  • Légende du club
  • ******
  • Messages: 24641
    • Voir le profil
Re : Bob Wilson
« Réponse #44 le: 16-10-2017, 14:06:34 »
Je crois que perdre un enfant, c'est probablement la pire chose qui puisse nous arriver... :wtf:
229 !!!!!!!!!!!!!!!!!!