Pat Rice, 44 ans au service du Club

Pat Rice – Un hommage

Extrait de l’article de Tim Stillman

http://www.arsenal.com/assets/_files/images/may_12/gun__1336640570_rice_pat2.jpg

Ca été un secret mal gardé que Pat Rice nous quittera à la fin de la saison, la nouvelle a depuis été officielle. L’Arsenal man natif de Belfaste a toujours été d’un caractère calme, réfléchis, et donne rarement des interviews aux médias. C’est comme si il voulait éviter toute agitation autour de son départ. Par conséquent, ses 44 ans de service ont été souvent sous-estimés. Donc voilà un hommage sur l’homme mystérieux d’Arsenal.

http://cdn.bleacherreport.net/images_root/slides/photos/000/483/064/1530388_display_image.jpg?1288778804Rice est né à Belfast le 17 Mars 1949, mais sa famille a rapidement déménagé à Finsbury Park, où beaucoup d’immigrés irlandais sont venu vivre après la guerre. Rice est allé à l’école dans le quartier et a gagné son argent de poche en travaillant au marché avec sa mère, près de Gillespie Road, adjacent au stade d’Highbury. Rice jouait au foot après le travail, dans la silencieuse rue d’Avenell Road avec ses amis. Un jour, alors âgé de 15 ans, il tape le ballon qui rentre par accident  au dessus des murs de l’ancien East Stand d’Highbury. Après une demi heure, un dirigeant sort de la porte du Marble Hall et appelle Rice. Alors qu’il s’attendait à une réprimande, il décide de s’enfuir, alors le dirigeant lui demande si ça l’intéresse de faire un essai.

On a pas beaucoup de détails concernant cette personne et les raisons pour lesquelles il a décidé de lui faire passer un essai. Mais le fait est que l’homme de l’Ulster passe un essai et saisit sa chance, il signera un contrat scolaire en 1964. Il fait des progrès rapides en jeunes puis en Reserves en tant que robuste, bien que peu spectaculaire, arrière droit, et fera son premier match à l’âge de 18 ans en Décembre 1967, lors d’une victoire 2-1 en Coupe de la Ligue contre Burnley à Turf Moor. Bien que Bertie Mee (manager de l’époque) aimait bien son travail propre, sans vague, Rice passera les 3 saisons suivantes avec la Reserves, Peter Storey étant préféré au poste d’arrière droit. Malgré tout, il fera ses début en sélection d’Irlande du Nord en 1968, la première de ses 49 caps.

Rice regardera du banc le Club obtenir son premier titre depuis 17 années vierges, avec la Coupe des Villes de Foires en 1969-70. Mais cet été là, Mee décide de faire monter Storey au poste de milieux défensif, pour apporter plus de solidité au milieux, au profit de Jon Sammels. Comme 6 ans plus tôt, Rice saisit sa chance. Il devient par la suite le titulaire au poste d’arrière droit, forgeant une défense résistante avec McLintock, Simpson, et McNab, le courageux Bob Wilson dans les buts et Peter Storey qui les protèges avec beaucoup d’engagement. Il devient une part signifiante de l’équipe qui gagnera le premier doublé FA Cup Championnat de l’histoire d’Arsenal en 1970-71. Il restera le titulaire au poste d’arrière droit pour la décade qui suivra.

Il a même participé à la totalité des matchs lors de 3 saisons dans les 70s, en 71-72, où il sera finaliste de la FA Cup; 75-76 et 76-77. Après le doublé, Mee démantèle l’équipe mais Rice restera un des rares constants. Quand son ancien coéquipier Terry Neil devient manager en 1976, il fait de son compatriote Rice le capitaine du Club. Il participera en tant que capitaine à 3 finales consécutives de FA Cup – en 1978, 1979 et 1980, ajouté à une finale de Coupe des Vainqueurs de Coupe en 1980. Malheureusement une seule de ces finales sera gagné, en 1979. Mais il reste dans l’histoire comme le seul joueur d’Arsenal à avoir joué 5 finales de FA Cup pour le Club – un record qui n’a qu’été égalé par Ray Parlour et David Seaman.

http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2010/06/24/article-1289164-007F972500000258-291_468x317.jpg

En 1980, avec le goùt amer de 2 finales perdue en une semaine, Rice quitte Highbury à l’âge de 31 ans. Il aura gagné 2 FA Cups, 1 titre de champion, et aura joué 528 matchs. Son jeune compatriote John Devine âgé de 22 ans était considéré prêt pour son remplacement. Rice en profitera pour faire 137 apparition pour le Watford de Graham Taylor, ce qui coïncidera avec la période la plus glorieuse de l’histoire du Club londonien. Il marquera d’ailleurs le premier but de l’histoire des Hornets en première division anglaise en Aout 1982 contre Everton. Lors de la sasion 1983-1984, ses jambes commencent à grincer mais participera grandement dans l’épopée de Watford qui ira jusqu’en finale de FA Cup 1984, qu’il ne regardera que des tribunes. Cet été là il décidera de prendre sa retraite.

Rice n’étant pas quelqu’un à rester inactif longtemps, il rejoint le Club de sa vie en tant que coach de l’équipe de jeune. C’est une position qu’il gardera pendant 12 ans. C’est Don Howe – qui a entrainé Rice en tant que joueur – qui l’a engagé. En 1986 son ancien coéquipier George Graham est nommé manager. Cherchant à reconnecter le Club avec sa tradition il gardera Rice au Club. Chez les jeunes Rice aura gagné 2 FA Youth Cup en 1988 et 1994, il aura coaché cette génération qui gagnera en 1989 le titre de champion. Les Michael Thomas, Paul Merson et David Rocastle, Tony Adams, Kevin Campbell, David Hillier, Ian Selley, Martin Keown, Ray Parlour, Paul Dickov, Steve Morrow, … l’ont tous eu comme entraineur chez les jeunes.

http://news.bbcimg.co.uk/media/images/60216000/jpg/_60216496_getty_arsenal_seaman.jpg

En 1996 il se retrouve au milieux d’une grosse transformation au Club. Bruce Rioch (qui avait remplacé George Graham) est viré et Stewart Houston, son adjoint, devient entraineur d’Arsenal par intérim et Pat Rice le remplace au poste d’entraineur adjoint. Un mois plus tard, Houston voyant qu’il n’aurait aucune chance de devenir le manager à plein temps décide de partir. Arsène Wenger doit finir sa saison au Japon avant de signer officiellement à Arsenal, et Rice devient donc l’entraineur par intérim d’Arsenal. En plus de ça, le capitaine du Club révèle publiquement son alcoolisme lors d’une conférence de presse.

Mais Rice tien bon la barre dans la tempête. Il gagne ses 3 matchs de championnat en tant qu’entraineur, une victoire 4-1 face à Sheffield Wednesday à domicile, une victoire 2-0 à Middlesbrough et une victoire à domicile 2-0 face à Sunderland. Seul tâche au tableau la défaite à domicile contre le Borussia Monchengladbach au premier tour de la Coupe de l’UEFA. Déterminé à garder une connexion avec l’héritage du Club, Wenger nomme immédiatement Pat Rice No 2. Wenger est content du travail de son adjoint et lui fait très rapidement confiance. Il gardera ce poste pendant 16 ans, gagnant 2 nouveaux doublés et faisant une saison invaincue, en plus de 5 nouvelles finales de FA Cup.

http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2012/05/13/article-2143704-1311E14B000005DC-755_306x423.jpgSon total de finales de FA Cup en tant que joueur ou entraineur s’élève a 11 à Arsenal. Rice partage avec Bob Wilson le fait d’avoir été impliqué en tant que joueur ou entraineur lors des 3 doublés d’Arsenal. Il a gagné 1 titre de champion et 2 FA Cup en tant que joueur, 4 FA Cup et 3 titres de champion en tant qu’entraineur adjoint, 2 FA Youth Cup en tant qu’entraineur des jeunes. Il a fait partie du staff lors des victoires en Coupe de la Ligue 1987 et 1993, ainsi que le titre de champion de 1989, 1991, ainsi que la victoire en Coupe des Vainqueurs de Coupe 1994. Lors de cette finale à Copenhague, 4 joueurs qu’il a eu sous ses ordres chez les jeunes sont titulaires, et 3 sont sur le banc. Au total Rice a été impliqué d’une façon où d’une autre dans 24 finales de Coupe (25 si on considère le replay de la finale de FA Cup 1993) et 6 titres de champion. Il aura joué 528 matchs pour Arsenal et contre WBA il sera sur le banc pour la 903ème fois, le total de ses 44 années de service pour Arsenal Football Club.

Difficile de trouver des statistique comparables dans l’histoire d’Arsenal. Rien que pour ça, il mérite notre immense respect, nos félicitations et nos remerciements. On te souhaite pleins de bonne chose pour la suite Pat!