Création d’un Club mythique

La création du Club en 1886

Merci à l’article de Tim Stillman

En 1886, un groupe d’ouvrier écossais de l’usine d’armement de Woolwich Arsenal se retrouvent dans le pub the Prince of Wales, dans le quartier de Woolwich (est de Londres). Ils prennent la décision de former un Club de football pour jouer dans leur temps libre. Parmi eux David Danskin, un ouvrier venu de Kirkcaldy en Ecosse pour travailler à Londres. A l’époque l’Angleterre était lancé dans une course aux armements et l’entreprise de Woolwich Arsenal accueillait des travailleurs venu de toute la Grande Bretagne. Il avait une passion pour le sport et le football, qu’il avait joué jeune à Kirkcaldy. A Woolwich le sport était surtout limité au cricket et au Rugby, et la création d’un Club de football intéressait peu de monde à cette époque.

Mais en 1886, il rencontre Fred Beardsley et Morris Bates, deux joueurs de Nottingham Forest venu travailler à Woolwich Arsenal. Ils ont été rapidement séduit par l’idée de Danskin, mais l’arrivée d’une figure emblématique a permit au projet de se développer. Jack Humble, un militant communiste venu des quartiers pauvres de Durham dans le nord de l’Angleterre pour travailler. La légende dit qu’il était tellement pauvre qu’il était venu jusque Woolwich à pied, sillonnant l’Angleterre  dans sa recherche de travail. Il trouve finalement du travail à Woolwich Arsenal, et non seulement il adhère au projet par passion pour le football, mais il milite pour que ses collègues qui travaillaient 50 heures par semaine puisse bénéficier de plus de temps libre. D’autres personnes se grefferont ensuite au projet initié par ces 4 personnes.

En Octobre 1886, David Danskin, Fred Beardsley, Morris Bates, Jack Humble, Elijah Watkins et Richard Pearce donnent chacun 6 pence, recrutent 15 de leurs collègues et montent un Club de football. Danskin ajouté 3 pence de plus de sa poche pour acheter une balle de foot, pour qu’ils puissent s’entrainer durant leur pose du midi.

Malgré le manque d’intérêt des gens de Woolwich pour le sport à cette époque, le gouvernement britannique encourageait les jeunes à faire du sport plutôt que de rester spectateurs. Dans les premières années du football, le concept de supporter une équipe de façon loyale et résolu n’existait pas. La classe ouvrière allait voir des matchs de boxe, de football, des combats de coq, etc … comme ils allaient à un spectacle, et l’excitation venait surtout des paris – ce qui inquiétait le gouvernement britannique. Le concept de faire payer l’entrée au stade venait juste d’arriver, et on peux penser aussi que Danskin avait dans l’idée de gagner de l’argent grâce à la création d’un Club de football.

Mais les débuts furent difficile, après avoir trouvé les moyens pour fonder leur Club de football, il fallait maintenant trouver des adversaires. Danskin organise alors un match contre Eastern Wanderers, le 11 Décembre 1886. Ils trouvent un terrain à Tiller Road à Wapping. L’équipe n’avait pas de maillot ni de nom officiel même si ils se faisaient appeler Dial Square pour ce match, avant d’utiliser le nom de l’usine Woolwich Arsenal. Bien sûr à l’époque le football était très différent, barre transversale, point de penalty, lignes de terrain n’existaient pas et le gardien pouvait prendre le ballon dans les mains sur tout le terrain. Pour l’histoire, Dial Square gagne 6-0, mais vu l’absence de fillet, de barre transversale et de limites, difficile de savoir si c’est le bon score. L’équipe alignée ce jour là était la suivante : Beardsley; Danskin(c), Porteous, Gregory, Bee, Wolfe, Smith, May, Whitehead, Morris, Duggan.

Enthousiaste suite à ces début réussit, Humble, Beardsley, Bates, Danskin, Pearce et Watkins se réunissent au pub du Royal Oak à Woolwich, le jour de Noël 1886, pour voir quels sont les besoins afin d’améliorer leur Club. Ils décident de 3 priorités : trouver un nom, obtenir des maillot, et trouver un terrain. Fred Beardsley demande à son ancienne équipe de Nottingham Forest un jeu de 20 maillots rouges. Pour le nom, ils décident d’opter pour Royal Arsenal. Un mélange entre le nom de leur entreprise et celui de leur pub, the Royal Oak. Pour le terrain, ils resteront quelque temps sans en trouver vu qu’ils n’ont pas l’argent pour en louer. C’est plus par nécessité que par choix qu’ils décident de jouer dans le parc publique de Plumstead Common. Les conditions étaient loin d’être idéales, le terrain était rempli de boue, et de bouse de cheval, car utilisé par les chevaux de l’artillerie royal. Mais ça ne les a pas empêché de jouer le premier match en tant que Royal Arsenal le 8 Janvier 1887, et de battre Erith 6-1. A la fin de la saison, Arsenal n’a perdu que 2 de leurs 10 matchs. Lors de la saison 1887-88, ils déménagent sur le terrain sportif de Plumstead. En 1891, Royal Arsenal devient Woolwich Arsenal. C’est qu’en 1913, et l’arrivée du businessman Henry Norris à la tête du Club qu’ils déménagent 9 miles plus au Nord. Humble, Danskin, Beardsley et Brown étaient encore vivant pour voir leur bébé, devenu Arsenal Football Club, gagner un premier titre majeur lors de la FA Cup 1930.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/9e/Arsenal_1888_squad_photo.jpg

Photo de 1888

Assis par terre, de gauche à droite : Morris, Babour, Charteris

Assis sur le banc, de gauche à droite : Brown, Connolly, Danskin

Debout, de gauche à droite : Horsington, Wilson, Beardsley, Bates (captain), McBean, Scott

Derrière : Parr